Les symboles nazis désormais autorisés dans les jeux vidéo en Allemagne

Wolfeinstein II
Wolfeinstein II - © IGDB

Dans leur version allemande, les jeux vidéo qui faisaient apparaître des croix nazies, ou tout autre symbole de l'armée d'Hitler devaient les remplacer par une autre forme. L'industrie du 10ème art devait respecter un article du code pénal qui interdisait de représenter tout symbole inconstitutionnel, et donc tout ce qui avait trait aux nazis. Ainsi, la croix gammée dans Wolfenstein II s'est transformée en triangle stylisé et la moustache d'Hitler a même... disparu dans sa version germanique.

Désormais, ces symboles inconstitutionnels pourront apparaître tant "qu'ils servent l'art ou la science, la représentation de l'actualité ou l'histoire." L'autorité de régulation allemande (USK) précise cependant, dans son communiqué, que cette autorisation n'est pas générale et qu'elle devra être examinée au cas par cas.

"En raison du changement de la conception juridique, des jeux qui passent en revue de manière critique les événements passés, peuvent se voir attribuer une approbation pour la première fois. Cette autorisation existe depuis longtemps pour les films, et à juste titre aujourd'hui aussi pour les jeux vidéo qui jouissent d'une liberté artistique", a estimé la représentante de l'institution, Elisabeth Secker.