Les derniers pour la route du lundi 22 avril

Coulisses tournage LAD
7 images
Coulisses tournage LAD - © Tous droits réservés

Une petite sélection derrière les fagots pour dévorer toujours plus de bouquins.

A la question : que vais-je bien pouvoir lire ? Thierry Bellefroid et ses acolytes répondent par une série d'ouvrages qui devrait combler les lecteurs les plus variés. Amateurs de polars, de bande dessinée, d'ovnis littéraires, de romans ou de carnets de guerre faites votre marché!

Dictionnaire illustré de la BD belge sous l'occupation, par Frans Lambeau chez André Versaille.

Pour tout savoir sur la bande dessinée en Belgique entre 1940 et 1945 : auteurs (scénaristes et dessinateurs), œuvres, personnages, éditeurs, journaux et magazines, contexte politique, social et culturel ; le tout en quelque 270 entrées et 240 illustrations ! Truffé d'anecdotes passionnantes, cet ouvrage rend hommage à une période et à des auteurs majeurs du 9e art.

 

Ils sont fous ces Belges ! de Philippe Dutilleul et Julien Oeillet, Editions du Moment.

Des valeureux Liégeois aux francophones de Flandre, des castors wallons aux rockers en virée bruxelloise, des Maghrébins de Bruxelles aux Congolais de Belgique, s'il n'y avait que la rupture entre Flamands et Wallons, ce petit pays serait simple ! Ils sont fous ces Belges ! vous apprendra la meilleure façon de marcher droit dans ce pays de petites chapelles et de perpétuelles désunions. Au pas cadencé dans une procession wallonne arborant les uniformes d'antan, à la course entre deux trains comme les infortunés "navetteurs" qui rallient Bruxelles chaque matin, le tout avec un énorme sourire en dépit des magouilles et autres dissensions, de quoi faire de vous un fin connaisseur de la Belgique ! Les deux plumes déjantées d'un Wallon de souche et d'un Bruxellois cosmopolite racontent leurs périples dans ce pays surréaliste, où une pléthore de personnages bigarrés joue, sur une scène bien réelle, la folle comédie humaine made in Belgium

Odile Bouhier – Le Sang des bistanclaques – 10/18

Bis-tan-clac, les machines des soyeux lyonnais bourdonnent. À l'aube d'une journée radieuse du mois de mai 1920, le corps d'une vieille femme est retrouvé dans un sac de jute. Pour décrypter les secrets de ce cadavre putréfié, le commissaire Kolvair aura besoin de l'expertise du professeur Hugo Salacan, directeur du premier laboratoire de la police scientifique de Lyon. L'occasion de prouver aux Brigades du Tigre que leurs méthodes passéistes sont bel et bien révolues...Une plongée passionnante dans la société lyonnaise des Années folles, aux origines de la police scientifique, sur les traces d'un enfant de la Croix-Rousse devenu tueur en série.

Didier Marinesque – Céline en fuite – Ed. Jourdan

6 Juin 1944. Les troupes alliées débarquent en Normandie, sonnant le début de l'effondrement du régime hitlérien. A Paris, l'écrivain Louis-Ferdinand Céline sait qu'il doit fuir. L'auteur reconnu du Voyage au bout de la nuit, coupable de sa proximité avec le milieu de la Collaboration, est devenu par ses 3 pamphlets violemment antisémites, un homme à abattre. Céline le persécuté sait qu'il n'échappera pas aux règlements de compte, et décide de quitter son appartement de Montmartre le 17 juin 1944.
Il entreprend un voyage aux allures d'odyssée pour tenter d'atteindre le Danemark, en compagnie de sa femme Lucette et de son chat Bébert, transporté inlassablement autour de son cou. Alors qu'il traverse l'Allemagne bombardée, il assiste aux derniers soubresauts de la Collaboration française dans la petite ville allemande de Sigmaringen. Finalement il sera incarcéré à Copenhague pendant près de deux ans, puis assigné à résidence sur les bords de la Baltique. Il mettra ainsi plus de 7 ans à retourner en France, en 1951.
Le récit de cette errance hallucinée dans une Europe à feu et à sang révèle un Céline intime, jusqu'ici ignoré.

 

David Calvo – Elliot du néant –Ed La Volte

Islande, 1986. Un hiver sans soleil. Une île au bord de l'implosion volcanique. Un monde sans Internet, sans téléphones portables, à l'aube d'une nouvelle ère digitale. Dans une petite école d'Hafnafjordur, entre une falaise réputée féerique et des champs de lave hantés par le passé, se noue un drame cosmique aux fantastiques implications. Où est passé Elliot, le vieux concierge autiste, à la veille d'une dernière kermesse ? Comment a-t'il réussi à quitter une chambre sans fenêtres, fermée de l'intérieur ? Prof de gym et pionnier d'air guitare, Bracken va mettre au jour un impossible secret, échos des plus vieux mythes islandais, où absurde, poésie et terreur se confondent dans le mystère d'un dangereux cache-cache. Saga minimaliste, cartoon littéraire mêlant textes et dessins, plongée en apnée dans l'imaginaire d'un homme qui refuse de grandir, Elliot du Néant est l'autobiographie postmoderne d'un auteur né entre la ligne et le mot.

"Nature morte aux papillons", Lorenzo Cecchi, Le castor astral

Coincé entre l’affection de ses parents et le confort un peu étouffant de sa relation avec sa petite amie, Vincent, étudiant en sociologie, éprouve le besoin de respirer. Nous sommes à Bruxelles dans les années 1970. Peu enclin à se lier, il ne fréquente que Nedad, un Yougoslave solitaire qui se destine à la sculpture et partage avec lui de redoutables parties d’échecs. Mais voilà qu’il rencontre Suzanne, une jeune femme libérée qui a l’air de savoir ce qu’elle veut. Lorsqu’il découvre à quel point elle se joue de lui, il la quitte et s’éloigne de Nedad, en qui il a découvert un rival. Une dizaine d’années plus tard, le sculpteur et la séductrice font un retour saisissant dans la vie de Vincent. Assistant en coulisses au dénouement d’un drame passionnel, il va se découvrir plus fragile qu’il ne croyait...