"Le mulet", le tube de l'été second degré signé David Cretta et Jacky Mercury

Ils vénèrent le mulet et lui rendent hommage aujourd'hui en lui dédiant une chanson parce que la coupe mulet "c'est chic".

Souvenez-vous, en mai dernier avait lieu le premier Festival de la Coupe du Mulet à Boussu. L'événement avait fait un carton sur les réseaux sociaux et dans la presse en rassemblant pas moins de 1500 fans de cette coupe vintage. 

Deux hommes à l'époque avaient fait le buzz: un duo carolo-liégeois nommé David Cretta et Jacky Mercury. Ils avaient marqué pour leur style capillaire maîtrisé à la perfection, leur second degré et le DJ set qu'ils avaient donné lors du festival. Surfant sur ce buzz, les deux artistes ont décidé de sortir un single dédié au... mulet! "On  a  été  surpris  par  l’engouement  (suscité  par l’événement), jusqu’en Nouvelle­Zélande,  au  Pakistan,  au  Canada. Un  journaliste  de l’AFP a pris quelques photos de nous,  qui  ont  fait  le  tour  du  monde.  On  a  décidé  de  surfer  sur la vague" confiaient-ils au journal l'Avenir.

Le titre "Le Mulet" est à découvrir sur Youtube, si vous êtes attentifs vous reconnaîtrez sûrement Freddy Tougaux et Julien Lapraille en train de danser sur les beats techno rétro de ce morceau particulier. Il est disponible sur toutes les plateformes de streaming et chez tous les bons coiffeurs!

Un conseil pour avoir un beau mulet? Selon les paroles de la chanson, c'est assez facile: "Le secret c'est d'avoir un contraste entre le devant et le derrière. Le devant doit être court et le derrière doit être long. Un bon mulet c'est la philosophie du mec qui se prend pas la tête, qui est freestyle. C'est ringard depuis des années mais ça revient à la mode!"

Si vous avez aimé ce morceau et que vous souhaitez voir David Cretta et Francky Mercury mixer, sachez qu'ils seront présents au Festival Génération 80-90 le 21 septembre prochain aux côtés de Tragédie, Bernard Minet et du Grand Jojo. Ils sont également à l'affiche du Vintage Festival de Baisy Thy avec Alec Mansion, Sandra Kim et Mister cover.