La première exposition d'un robot artiste est à découvrir à Oxford

La première exposition d’un robot artiste est à découvrir à Oxford
La première exposition d’un robot artiste est à découvrir à Oxford - © Tous droits réservés

Elle s’appelle Ai-Da et elle est le premier robot humanoïde à aussi être une artiste. Ses œuvres sont actuellement exposées à l’Université d’Oxford où elle tient sa propre exposition appelée " Unsecured Futures ".

Les robots sont de plus en plus présents dans notre quotidien mais s’il y a bien un domaine où on ne s’attendait pas à en voir d’aussitôt, c’est celui de l’art. Et pourtant, le marchand d’art, Adrian Meller, a conçu le premier robot humanoïde qui dessine. Ai-Da doit son nom à la mathématicienne britannique et pionnière de l’informatique, Ada Lovelace.

Le robot Ai-Da, qui revêt des traits féminins, est capable de dessiner. Dotée d’une intelligence artificielle, Ai-Da ne fait pas qu’imprimer des dessins, elle crée carrément des œuvres originales. Elle peut par exemple reproduire le portrait de la personne assise en face d’elle grâce aux petites caméras qui lui font office d’yeux. Ai-Da envoie ensuite ces informations à un ordinateur, qui va les traduire et lui permettre de reproduire l’image observée en dessin via son bras mécanique.

A parti du 12 juin, les œuvres originales de Ai-Da seront à découvrir à l’Université d’Oxford. Huit de ses dessins, vingt de ses peintures et quatre sculptures seront exposées. Cette exposition originale appelée " Unsecured Futures " " donne une nouvelle voix au monde de l’art " explique le créateur d’Ai-Da. " Nous attendons avec impatience la conversation entre Ai-Da et le public ", a ajouté Lucy Seal, chercheuse et commissaire de l’exposition. " Les discussions qu’elle va inspirer seront une indication de son potentiel artistique et de son succès ".