L'Art d'Hergé – Hergé et l'Art

L'Art d'Hergé
4 images
L'Art d'Hergé - © éditionsmoulinsart

Même sans être tintinophile, même sans être entièrement admiratif des récits créés par Hergé, on ne peut pas, en toute honnêteté, nier la place que cet auteur à part entière, auteur et artiste, occupe avec évidence dans l’univers de la bande dessinée, dans celui de l’Art également, celui qui se vend et qui, au-delà de l’œuvre, se fait placement financier ! Et ce livre, incontestablement, vient à son heure en nous faisant vraiment découvrir qui était Hergé, artistiquement parlant.

Pierre Sterckx, l’auteur de cet album qui ne se contente pas d’être une monographie, fut un proche d’Hergé, cultivant avec lui une amitié faite certes d’admiration mais aussi de désir de dépasser les frontières de l’apparence. Enseignant également, il savait rendre accessibles à tout un chacun ses approches artistiques, philosophiques des sujets qui lui tenaient à cœur. Disparu en mai 2015, Pierre Sterckx n’aura pas vu l’aboutissement de son amitié, de sa passion pour celui qui est devenu au fil des ans le symbole même de la bande dessinée à travers le monde.

Et ce livre, ce bel "objet" consacré à un artiste à part entière, est sans doute celui qui réussit le mieux à pénétrer dans les univers multiples d’Hergé, et à nous y faire entrer à notre tour…

A nous livrer, plus loin que la simple icône médiatique du créateur de Tintin, la réalité d’un homme qui a toujours eu, dans son travail comme dans ses passions, une véritable dimension artistique.

Pour parler de Pierre Sterckx, pour parler de ce livre, pour parler d’Hergé et de l’art, la personne la mieux placée était sans doute Benoît Peeters, scénariste de BD, amoureux de ce neuvième art en perpétuelle évolution, ami de Pierre Sterckx, et proche, lui aussi, de l’auteur Hergé…

La BD, aujourd’hui portée aux nues par les collectionneurs avides de dépenser des fortunes pour un crayonné d’Hergé, n’a pas toujours, loin s’en faut, trouvé sa place dans le paysage culturel imposé par l’intelligentsia ! L’expression elle-même de " neuvième art " ne date que du début des années 60. Et elle était plus une question qu’une reconnaissance !

Et ce livre a comme premier avantage, comme première réussite également, l’intelligence de redéfinir ce qu’est une œuvre d’art. Parmi les critères à prendre en compte pour qu’on puisse parler d’art majuscule, Pierre Sterckx parle ainsi de la nécessité de créer un choc sensoriel en dehors de toute mode, donc dans la durée. Et il ajoute que " l’art n’est pas une chose pure, désengagée des contradictions humaines ". Et cela correspond sans aucun doute à Hergé!

Pour Benoît Peeters, l’art peut également naître du parcours d’un artiste, de sa quête à trouver la justesse et l’accord dans les éléments de son œuvre. Et c’est véritablement également le cas d’Hergé.

Ce qui est intéressant dans cet album, ce qui en fait une véritable somme artistique, c’est la richesse de l’illustration, avec la découverte de quelques œuvres picturales originales d’Hergé, en dehors, totalement, de la sphère du neuvième art. On a l’impression, ainsi, que, picturalement, il reste et restera encore pendant longtemps bien des vérités à découvrir au sujet d’Hergé !

Ce qui est passionnant dans cet album, " L’Art d’Hergé ", c’est la clarté des analyses que Sterckx nous offre de l’œuvre de son ami. La construction, déjà, par chapitres clairement définis, permet une approche tantôt linéaire, tantôt intuitive des différentes réalités de celui qui a immortalisé Tintin.

Pierre Sterckx se penche ainsi sur l’art du récit, sur l’art de la couleur, sur la présence de la musique même, sur la puissance de l’art mineur, et, enfin, sur le côté collectionneur qu’eut Hergé dans la dernière période de son existence, avec des goûts pour le moins éclectiques.

Ce livre n’est pas destiné uniquement aux fans les plus pointus de l’univers d’Hergé. Et c’est tant mieux ! En véritable historien de l’art, celui d’aujourd’hui aussi et surtout, Pierre Sterckx brosse plus qu’un portrait en profondeur d’un créateur moderne. Il nous révèle l’homme derrière son œuvre, sans pour autant réduire l’importance de cette œuvre.

Un excellent livre à lire, à se procurer pour tous les amateurs de Bande Dessinée inscrite dans le fil de l’histoire de l’Art !

 

Jacques Schraûwen

L’Art d’Hergé – Hergé et l’Art (auteur : Pierre Sterckx – éditeur : éditionsmoulinsart/Gallimard)