Et si on changeait tout…

2 images
- © rtbf

Dans un hors-série de la revue ‘Alternatives Economiques’, philosophes, sociologues, économistes et juristes proposent leurs solutions pour une société plus respectueuse de l’environnement et des personnes.

Dans un hors-série de la revue ‘Alternatives Economiques’, philosophes, sociologues, économistes et juristes proposent leurs solutions pour une société plus respectueuse de l’environnement et des personnes.

 

Non, nous ne sommes pas condamnés à voir les inégalités s’accroïtre. Non, la mondialisation libérale n’est pas la seule possible. Oui, on peut aller vers un autre mode de vie plus respectueux des personnes et de l’environnement.

Il est temps d’agir. « Au-delà des difficultés nées de la crise financière, nos sociétés font aujourd’hui face à de nombreux défis sur les plans économique, écologique, géopolitique qui imposent de s’interroger à nouveau sur les finalitésde l’économie et qui renforcent l’appétence pour des alternatives» explique Philippe Frémeaux dans l’éditorial de ce hors-série hors normes. « Face aux défis écologiques, face aux inégalités qui menacent la cohésion de nos sociétés et la paix dans le monde, il est désormais nécessaire d’agir sans attendre, pour transformer nos modes de production et de consommation, et rendre nos modes vie soutenables pour nous et pour nos enfants. »

L’avis des spécialistes. Afin d’explorer ces voies nouvelles, la rédaction d’Alternatives Economiques a fait appel à d’éminents économistes, philosophes, sociologues et juristes. Au cours d’entretiens, chacun d’entre eux a ainsi pu formuler des propositions susceptibles de rendre notre société et notre économie plus respectueuse de l’homme et de l’environnement. Loin d’être utopiques, elles sont pour la plupart applicables dès à présent.

« Et si on changeait tout » présente par ailleurs des initiatives concrètes en France et à l’étranger ainsi que 40 Idées pour changer le monde rédigées par l’équipe d’Alternatives Economiques.

Une lecture portée par une « certaine vision du bien commun » qui ne peut faire sens que si elle est partagée, explique Philippe Frémeaux. « C’est pourquoi ce hors-série poche ne décrit pas seulement des solutions aux problèmes qui sont les nôtres, il compte bien aussi vous donner envie de vous engager pour les faire vivre. »

Myriam Marchand

« Et si on changeait tout », Hors-série poche n°49, Alternatives Economiques, avril 2011. En vente en librairie ou sur le site www.alternatives-economiques.fr.