Dans le monde merveilleux du poulet frit

Dans le monde merveilleux du poulet frit
Dans le monde merveilleux du poulet frit - © The hard way

Comme le rapporte le site Mashable, la célèbre chaîne de restaurant dédiée au poulet frit, KFC, vient de publier un communiqué de presse dans lequel il annonce une nouvelle étape dans le processus de recrutement de ses employés : un jeu en réalité virtuelle.

 

Le jeu en VR qui se nomme “The Hard Way” prend la forme d’un “escape game”, un jeu dans lequel il faut résoudre des énigmes pour pouvoir s’échapper d’une pièce. C’est donc sous la forme d’une contrainte que débute le jeu. Ici, le prétendant à un contrat KFC devra apprendre les cinq étapes de la préparation du célèbre poulet frit puis répéter ce qu’il vient d’apprendre, comme un gentil petit robot. Les premières images de cette réalité virtuelle nous donne en plus une drôle d’impression, on se demande si l’on est dans un train fantôme ou dans un jeu horrifique où le grand méchant serait le capitalisme, ambiance.

 

Ce n’est pas le premier jeu de formation virtuelle pour un apprentissage, on se souvient de Surgeon Simulator ou d’autres simulations dans les domaines médicaux. Mais dans “The Hard Way” il s’agit avant tout de productivité, répétition de tâche et performance, le tout pour une grosse société. A la fin du processus, le futur employé se voit remettre un diplôme avec son temps effectué. Avant, c’était un autre employé qui vous montrait comment faire votre job mais comme le facteur humain ne compte que peu, c’est maintenant un jeu qui vous apprend à faire frire du poulet industriel… N’y a-t-il finalement pas pire utilisation des technologies ?