"Covid Art Museum", le musée Instagram sur le confinement et le coronavirus

Le confinement et la pandémie de coronavirus ont inspiré les artistes confinés aux quatre coins du monde. Pour que ces oeuvres ne se perdent pas dans le néant du web, trois amis Barcelonais ont décidé d’ouvrir un musée virtuel dédié au coronavirus et au confinement.

Les musées du monde entier ont ouvert des expositions numériques durant le confinement. Il était donc logique que le premier musée dédié au confinement et au coronavirus soit lui aussi virtuel.

Derrière cette idée originale, on retrouve trois amis Barcelonais : Emma Calvo, Irene Llorca et José Guerrero. "Quelques jours après le début du confinement en Espagne, nous avons compris que les gens partageaient des œuvres d’art qu’ils avaient créées pendant l’isolement", a déclaré Irene Llorca, directrice artistique et cofondatrice du compte au journal The National.

Les artistes qui ont partagé leurs créations sur le thème du confinement et du coronavirus sont en effet nombreux. Aujourd’hui, un musée virtuel leur est dédié : Le Covid Art Museum. Un endroit virtuel qui est là pour se souvenir de cette période étrange que plus de 3 milliards de personnes ont traversée.

Les œuvres de ce musée virtuel sont universelles, que l’on ait été confiné en Argentine, en Belgique ou en Italie, les thématiques abordées par les artistes exposés sont similaires : la solitude, la peur d’attraper le virus, l’anxiété, l’ennui. De nombreux hommages au personnel soignant sont également présents dans les œuvres exposées.

Le musée 'Covid Art Museum' expose un art qui capture l’espoir, la solidarité et le chaos de la pandémie.

Suite à l’ouverture du musée sur Instagram, les trois créateurs du Covid Art Museum ont reçu plus de 30.000 oeuvres d’art des quatre coins du monde. Chacun est effectivement libre de soumettre sa propre production au Covid Art Museum. Pour le moment, seules quelques centaines d’oeuvres sont exposées virtuellement parmi toutes les propositions reçues. Certaines ont directement été sélectionnées par les fondateurs. Dans les Covid Art Museum, on peut ainsi découvrir les œuvres d’artistes anonymes ou amateurs mais aussi des grandes pointures du monde de l’art comme le street artiste Banksy qui a aussi été inspiré par la pandémie mondiale.