39e Festival du cirque de Monte-Carlo: la Corée du Nord survole le palmarès

Cette récompense suprême couronne deux numéros mis au point par cette troupe nord-coréenne, un pas de deux mais surtout un exercice époustouflant de voltige aérienne avec quadruples sauts périlleux avant et arrière qui ont valu hier soir à leurs auteurs une longue standing ovation de la part des 4.000 spectateurs présents pour ce gala dans la Principauté.

Trois autres clowns d'or ont été remis, en présence du prince Albert II de Monaco, par sa soeur la princesse Stéphanie, cheville ouvrière de la manifestation, à la dresseuse de chevaux russe Anastasia Fedotova-Stykan, à l'hilarant duo de clowns italiens Fumagalli et Daris et à la troupe nationale acrobatique de Chine pour un numéro d'équilibristes d'une perfection totale.

Les troupes russes Shatirov, Pronin et Yakov Ekk, ainsi que la troupe acrobatique de Tianjin (Chine) ont, elles, décroché un "clown d'argent". Le bronze a couronné six autres compagnies : la troupe russe Kolykhalov, l'impressionnant duo ukrainien Silver stones (acrobaties aux sangles), l'Italien Elvis Errani et ses éléphants d'Asie, le duo d'acrobates russes Elena Petrikova et Elena Baranenko, les frères russes Anton et Vadim Meleshin et leur rola-rola, et enfin les lions blancs de Marcel Peters, présentés par le Sud-Africain Musa John Selepe.

Au total, 28 numéros avaient été sélectionnés pour cette édition rassemblant quelque 160 artistes venus de seize nations différentes. Cette manifestation a été endeuillée le 14 janvier par l'accident mortel d'une jeune motocycliste italien de la troupe Flic Flac lors des répétitions.

 

AFP Relax News