[Zapping 21] Une reprise très électrique de Toto

Quand la science et le rock se rencontrent...

La reprise que nous vous proposons aujourd'hui nous vient de Leipzig, en Allemagne, et, une fois n'est pas coutume, n'a pas été réalisée par des musiciens mais par de véritables scientifiques. Travaillant pour l'entreprise Franzoli Electronics , ils ont partagé une version du classique "Africa" de Toto (sorti en 1981) jouée par une paire de bobines Tesla.

La bobine Tesla a été inventée par Nikola Tesla en 1891, et a été conçue pour transmettre de l'électricité sans fil, produisant ainsi des arcs spectaculaires d'énergie électrique. Il n'envisageait probablement pas que cela serait utilisé 130 ans plus tard pour produire de la musique, mais on n'arrête pas le progrès.

"Pour ceux qui n'ont pas compris ce qui se passe sur cette vidéo, voici une brève explication", explique Franzoli. "La musique principale vient vraiment des étincelles de la bobine Tesla. Ces étincelles produisent littéralement la musique grâce à la phase programmée, la largeur d'impulsion et la fréquence de tir! Il n'y a donc pas de haut-parleurs, pas d'effets spéciaux audio/vidéo..."

Une performance audio et visuelle absolument géniale à ne pas tenter chez vous mais que nous vous invitons à commenter sur notre page Facebook ou sur Twitter.

"Africa" est un titre incontournable de Toto qui a été l'objet de nombreuses adaptations: de la reprise version metal à l'adaptation magistrale au piano en passant par la reprise avec des patates ou celle de ce musicien qui a voyagé jusqu'en Afrique juste pour pouvoir y jouer le morceau. Ce qui nous prouve que ce morceau est tout simplement indémodable

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK