Yes souffle ses 50 bougies

Yes souffle ses 50 bougies
Yes souffle ses 50 bougies - © SUZANNE CORDEIRO - AFP

« 50 Live » va sortir cet été, mixé sur base de deux concerts enregistrés au Fillmore de Philadelphie les 20 et 21 juillet 2018.

L’album rassemblera 13 titres sur divers formats : 2CD, 4LP, format digital et streaming.

Yes : 50 Live – tracklist

CD1
1. Close To The Edge
2. Nine Voices (Longwalker)
3. Sweet Dreams
4. Madrigal
5. We Can Fly From Here, Pt. 1
6. Soon
7. Awaken

CD2
1. Parallels
2. Excerpt from The Ancient
3. Yours Is No Disgrace
4. Excerpt From Georgia’s Song and Mood For A Day
5. Roundabout
6. Starship Trooper

En mars dernier, Jon Anderson s’est dit ouvert à un projet « final » avec le groupe.

« Vous pensez que quelque chose doit arriver ? Moi je pense qu’un album doit être enregistré » expliquait le chanteur lors d’une interview avec le Rolling Stone Magazine. « Je suis vraiment intéressé par cette idée. Cela fait 50 ans que Yes existe. Je ne sais pas comment ce projet va être réalisé, mais il devrait y avoir un événement final. »

« J’ai parlé de cela avec quelques personnes et elles sont partantes pour le faire. J’ai commencé à écrire des morceaux et je pense qu’un orchestre et une chorale seraient nécessaires » ajoutait-il.

Jon Anderson a également sorti l’album « 1000 Hands ». Les enregistrements avaient commencé il y a 29 ans avec Chris Squire et Alan White, mais une tournée de Yes avait provoqué l’abandon de ce qui devait sortir sous le nom de « Uzlot ». Il y a deux ans, le producteur Michael Franklin a retravaillé sur ces anciens matériaux avec la permission d’Anderson. Le résultat est sorti ce 31 mars.

Plusieurs artistes ont été invités, dont Ian Anderson (Jethro Tull), Jonathan Cain (Journey), Carmine Appice (Vanilla Fudge), Rick Derringer, Jean-Luc Ponty, Chick Corea et la section de cuivres de Tower Of PowerSteve Howe a également participé à l’album, lui qui n’avait plus joué avec le chanteur depuis 2008, à l’exception du court concert d’intronisation de Yes au Rock and Roll Hall of Fame en 2017.

« Michael Franklin a fait tout ça dans mon dos » commente Anderson. « Je ne pouvais pas y croire… Chick Corea ! Il me fait sonner encore mieux qu’à l’époque. »

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK