Woodstock 50 : Michael Lang s'explique

Dans une interview au Rolling Stone un jour avant l’annulation officielle, il a commencé par refuser les comparaisons faites avec le désastreux Fyre Festival : "De telles affirmations sont infondées. Le Fyre Festival était une escroquerie. Ils ont vendu des tickets sans avoir d’événement. De notre côté, nous n’avons rien mis en vente avant d’avoir l’événement dont nous discutions. Je ne vois donc aucun lien avec le Fyre Festival."

"[Woodstock 50] était une aventure malheureuse, et notre erreur a été d’avoir commencé avec les mauvais partenaires," continue-t-il. "Nous avons fait tout ce que nous avons pu, et nous avions de bonnes motivations. Nous avons rassemblé ce qui nous semblait être une affiche fabuleuse. Je pensais que tout était ok."

"On a vraiment choisi le mauvais partenaire avec Dentsu. Ils ne comprenaient pas vraiment l’affaire. Lorsqu’ils sont devenus, en dernière minute, coproducteurs de l’événement, ils ont eu accès à tout ce que nous faisions."

Il ajoute que travailler avec un investisseur qui n’est pas dans le business des festivals de musique a eu un effet désastreux.

"Ça a déraillé dès le début. [Dentsu] ne maîtrisait pas les échéances pour que les choses soient faites, et ne mesurait pas la quantité de travail. Ils ont donc attendu des mois avant de signer avec [la société de production] Superfly [engagée pour travailler sur le festival], qui était en charge d’obtenir les permis. Et puis, quand ils ont tiré la prise, tout s’est, en quelque sorte, arrêté […] pendant 6 semaines. Nous tentions toujours de mettre les choses en place, nous avions eu de nouveaux investissements. Mais nous n’avions plus assez de temps."

Le 25 juillet, les organisateurs avaient annoncé un nouveau lieu, le Merriweather Pavilion, à Columbia, dans le Maryland, après s’être vu refuser, à plusieurs reprises, l’autorisation d’installer l’événement à Vernon, dans le nord de l’État de New York.

Avant cette annulation définitive, l’incertitude planait sur la participation des artistes annoncés plus tôt cette année, notamment Jay-Z, Miley Cyrus ou Santana.

Michael Lang avait expliqué mercredi que l’organisation avait libéré tous les artistes de leurs obligations contractuelles, "afin que toute participation de leur part soit volontaire".

Cette semaine sur classic21.be, on vous demande d’ailleurs quel est, pour vous, le live le plus emblématique de l’édition de 69 ?

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK