Walking Dead n'a pas voulu de Slash

Embed from Getty Images

Slash expliqué "Au depart, ce titre était inspiré – croyez-le ou pas – par la série AMC “The Walking Dead”. Je l’avais imaginé pour l’intro, parce que mis à part le générique, il n’y a pas vraiment de morceau reconnaissable. J’avais envie de le faire et qu’ils prennent mon morceau, mais ils ont refusé. Spécialement parce que ça vient de moi et qu’ils ne veulent personne de reconnaissable ou de célèbre dans la série. Et donc, ce n’est jamais arrivé, mais le morceau était bon! Je l’avais fait écouter à Myles (Kennedy) et il avait écrit des paroles pour "The Walking Dead". Mais elles n’ont plus rien à voir avec celles qu’on entend sur l’album qu’on a enregistré en 2018."

Le guitariste des Guns a évoqué son célèbre chapeau haut-de-forme lors d'une interview en Afrique du Sud au Sunday Times. Le journaliste lui a demandé comment parvenait-il à le garder sur sa tête quand il jouait sur scène, et il a répondu: "je ne sais pas comment je fais, mais mon chapeau reste sur ma tête, yeah. J'ai réalisé que c'était devenu un look vraiment reconnaissable, alors que je ne l'avais jamais pensé comme tel. Mon chapeau est aussi devenu un accessoire derrière lequel je peux me cacher. Même si j'adore jouer en live, je n'ai jamais été doué pour regarder le public dans les yeux."

Il continue: "Très tôt quand j'ai entamé ma carrière, je recherchais un chouette chapeau pour compléter mon look de scène. En 1985, nous jouions au Whisky a Go Go à Hollywood, et je suis allé sur Melrose Boulevard. J'ai vu ce chapeau à la vitrine d'un magasin nommé Retail Suit. Je suis entré l'acheter car je le trouvais vraiment cool. Dans le magasin d'à côté, Leathers & Treasures, j'ai trouvé une ceinture que j'ai coupée et mise autour du chapeau. C'est devenu mon chapeau et je l'ai porté le soir-même au concert. Depuis ce soir-là, c'est devenu un accessoire avec lequel je me sens bien. C'est aussi devenu quelque chose derrière lequel je peux me cacher. Et donc, mon chapeau et mes cheveux, c'est devenu mon truc depuis lors."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK