Vaches maigres pour les musiciens

Embed from Getty Images

Raison pour laquelle ils se "rattrapent" sur le prix des concerts.

Une nouvelle étude corrobore ces informations : les artistes de l’industrie de la musique ne touchent que 12% des rentrées financières totales.

Intitulée “Putting the Band Back Together”, et menée par Citigroup, l’étude déplore que malgré les 20 milliards de dollars dépensés par an pour la musique aux USA – bien plus qu’avant – et des revenus qui dépassent les 43 milliards de dollars par an, les musiciens ne touchent qu’environ 5 milliards.

Deux raisons sont évoquées pour expliquer le phénomène : les musiciens font plus de tournée, et les utilisateurs "louent " plus la musique via streaming plutôt que de l’acheter.

La musique dématérialisée a pris le pas sur les supports physiques, ce qui pousse les groupes à faire plus de concerts pour renflouer les caisses, faisant accroître considérablement le nombre de shows et de festivals.
“Sur les 20 dernières années, les part de l’industrie musicale allouées aux artistes oscillaient entre 7 et 12%. Nous sommes donc en baisse actuellement ", peut-on lire dans les conclusions.

L’étude est à retrouver en intégralité ici : https://ir.citi.com/QnhL09FARMDbvMhnCWFtjkqYOlPmgXqWS5Wrjts%2B6usU7suR9o7uUEFwZNjmUfyrAn10iZxCkYc%3D

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK