Une "mini-réunion" des Beatles

Une "mini-réunion" des Beatles
Une "mini-réunion" des Beatles - © Tous droits réservés

Ringo Starr a fait venir Paul McCartney pour une nouvelle version de “Grow Old With Me” de John Lennon.

Ce morceau apparaîtra sur le nouvel album du musicien, What’s My Name, qui sortira le 25 octobre.

“Grow Old With Me” est l’une des dernières chansons de John Lennon, qu’on retrouvait sur l’album posthume de 1984 avec Yoko Ono, Milk and Honey. Ringo Starr a expliqué qu’il avait trouvé l’inspiration pour cet album après avoir écouté “Bermuda Tapes” de John Lennon, une collection de démos qu’il avait enregistrées en 1980.

J’ai chanté aussi bien que possible. Ça me fait du bien de penser à John. Et nous avons tous donné le meilleur de nous. Je voulais aussi vraiment que Paul participe. Il a chanté un peu et assuré la basse. D’une certaine manière, John est là aussi avec son morceau. Et si vous écoutez bien, le producteur Jack Douglas a repris une ligne de "Here Comes The Sun" de George Harrison. Donc, nous sommes là tous les quatre.”

On apprenait la semaine dernière qu’un album des Beatles aurait pu naître après "Abbey Road".

Un enregistrement plein de révélations

Un enregistrement des Beatles, d’il y a plus de 50 ans, révélait déjà les tensions au sein du groupe. Cette cassette avait été enregistrée par John Lennon, pour Ringo Starr qui devait subir des examens pour des soucis intestinaux à l’hôpital. Pour qu’il ne perde rien de la conversation avec Paul McCartney et George Harrison, Lennon avait emmené de quoi enregistrer la rencontre au Apple HQ à Savile Row.

Le premier point d’intérêt concerne l’album qui aurait pu succéder à "Abbey Road", évoqué par John Lennon. "Let it Be" est chronologiquement le dernier album des Beatles à être sorti, mais les enregistrements studio avaient été réalisés avant "Abbey Road". Le groupe se séparera une dizaine de jours après sa sortie.

George Harrison critiqué par McCartney

Le rôle de John Lennon dans la dissolution des Beatles a souvent été souligné, or à l’écoute de cet enregistrement, on apprend que le groupe ne savait pas qu’Abbey Road serait leur dernier, puisqu’ils étaient en discussion pour un autre disque. On peut donc parler d’une révélation.

On les entend ensuite se disputer à propos du "mythe Lennon-et-McCartney" et de la paternité des compositions. Paul McCartney critique aussi le talent de compositeur du guitariste George Harrison : " jusqu’ici, je trouvais que ses chansons n’étaient pas si bonnes. " George Harrison répond alors " c’est une question de goût, mais au final, tout le monde les aime ".

Ces révélations seront assemblées dans Hornsey Road, une nouvelle comédie musicale sur la création d’Abbey Road et sa place d’ultime album des Beatles.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK