Une lettre de l'assassin de Lennon

Embed from Getty Images

Dans une lettre, Mark Chapman, l'assassin de John Lennon, confie qu'il croit avoir été pardonné par Jésus.

Cette lettre, écrite à un correspondant nommé Michael, a été vendue sur un site web qui se spécialise dans les objets ayant appartenu à des criminels célèbres.

Chapman a assassiné John Lennon à la sortie de son appartement à New York en décembre 1980. Il a été condamné en 1981 à 20 ans de prison ferme et ses demandes de sorties ont été refusées tous les deux ans depuis 2000.

Ce site web, Serial Killers Ink, se spécialise dans la vente d'objets de criminels célèbres. 

Dans cette lettre datant de 1992, Chapman explique: "Jesus est une vraie personne bien vivante que j'ai appris à connaître."

"Jésus est tout," écrit-il. "J'ai fait cette découverte au cours de ces longues années passées ici à Attica [la prison new-yorkaise où il a séjourné jusqu'en 2012].

"Il a décidé de mourir pour que nos péchés - même le mien - puissent être pardonnés. Il y a 12 ans, j'ai tué la rockstar John Lennon, des Beatles. Je tiens à te dire ici que c'était un événement horrible, je ne l'ai jamais oublié."

La lettre a été vendue à un collectionneur privé au prix de 300€. Le propriétaire du site, Eric Holler, a expliqué au Mirror qu'il l'avait obtenue du correspondant de Chapman.

"Je n'ai jamais été en contact avec Chapman," avoue-t-il. "Elle a été vendue une heure après avoir été postée sur le site. J'aimerais obtenir encore plus d'objets lui ayant appartenu car ils se vendent très bien."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK