Un ultime concert de Black Sabbath ?

Ce dernier était prévu pour la tournée d’adieu avec Ozzy Osbourne, le guitariste Tony Iommi, et le bassiste Geezer Butler, lors de l’annonce faite en 2011. Mais à l’époque, Bill Ward avait parlé de « termes inacceptables » pour le contrat de tournée et avait quitté le groupe.

Mais dans une interview récente, Ozzy Osbourne a précisé : « je n’aimais pas que Bill Ward ne soit pas là, au début. Les gens me l’ont reproché, mais ce n’était pas de ma faute, honnêtement. Nous n’avions pas le temps de flâner, nous devions avancer et, j’en suis désolé, mais ça n’a pas marché avec Bill. Partager les dates avec le batteur Tommy [Clufetos] était vraiment super, mais notre équipe de quatre membres d’origine aurait dû être là pour boucler la boucle. Ces derniers concerts à Birmingham m’ont laissé un goût amer, surtout en repensant à tout ce qu’on a fait, tout le chemin parcouru et les bonnes choses qu’on a partagées ensemble. Mais peut-être qu’on fera ce dernier vrai concert, qui sait ? ».

3 images
Un ultime concert de Black Sabbath? © KEVIN WINTER - AFP

Tony Iommi, Geezer Butler et Bill Ward se sont retrouvés mi-mai à la cérémonie du « Grammy Salute To Music Legends ».

Chaque année, The Recording Academy, qui organise notamment les Grammy Awards, honore quelques artistes et techniciens pour leur carrière. Ces « Special Merit Awards » sont divisés en plusieurs catégories où chaque personne honorée est présentée par un discours. Un concert est ensuite donné et un court documentaire, qui montre l’apport des artistes au monde de la musique, est diffusé. En 2018, Queen, Louis Jordan, Emmylou Harris, Neil Diamond, Tina Turner, The Meters et John Williams avaient notamment été récompensés.

Ce 11 mai, Black Sabbath a été honoré d’un « Lifetime Achievement Award », de même que George Clinton & Parliament-Funkadelic, Billy Eckstine, Donny Hathaway, Julio Iglesias, Sam & Dave et Dionne Warwick. Le groupe a été présenté par Rival Sons, qui a ensuite joué « War Pigs », « Changes » et « Paranoid ».

« Quelle expérience. Nous avons présenté Black Sabbath et joué quelques-unes de ses musiques… devant ses musiciens ! » a partagé Mike Miley, batteur de Rival Sons. « Je me suis assis avec Bill Ward pendant quelques précieux moments. Nous avons parlé de jazz, de sensation et de rythme. »

Les trois musiciens ne s’étaient pas retrouvés depuis 2015, date à laquelle ils ont reçu un « Lifetime Achievement Award » par le Ivor Novello Awards. Depuis quelques années, certaines tensions étaient apparues entre Bill Ward et les autres membres du groupe. Le batteur n’avait pas rejoint Black Sabbath en 2011 à cause de problèmes contractuels. En 2015, il avait également demandé des excuses à Ozzy Osbourne.

Le batteur a expliqué sur Facebook : « C’est avec le cœur lourd, mais je dois vous dire que je ne participerai à aucun projet musical [avec Black Sabbath] tant que les propos proférés à tort contre moi n’auront pas été corrigés. Je dois reconnaître que j’ai peu d’espoir que cela arrive. »

De son côté, Ozzy Osbourne a expliqué vendredi dernier utiliser du cannabis médicinal pour traiter les douleurs consécutives à sa dernière chute.

Après avoir postposé des dates en Europe, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon, Ozzy Osbourne avait dû annuler le reste de sa tournée à cause d’une chute.

« Au début de l’année, il a attrapé la grippe qui est devenue une bronchite, et ensuite une pneumonie » expliquait alors Sharon Osbourne. « Après être sorti de l’hôpital, il a eu un mauvais accident à la maison. Au milieu d’une nuit, il est tombé. »

« Il y a quelques années, il avait fait un accident de moto qui l’avait laissé dans le coma pendant plusieurs jours », poursuit-elle. « Sa nouvelle chute lui a blessé à nouveau le dos, la nuque et les épaules. Toutes les tiges métalliques qui lui avaient été insérées lors de son premier accident se sont disloquées. Il a donc dû annuler sa tournée. Mais il se porte bien. » Une information confirmée par son fils, Jack Osbourne à la fin du mois d’avril.

Lors d’une apparition télévisée ce 23 mai, Sharon Osbourne a été interrogée sur l’état de santé de son mari : « Il a eu une très mauvaise année. Elle a commencé avec la grippe, qui a tourné en bronchite, puis en pneumonie. Il a été hospitalisé, puis il est rentré et en pleine convalescence, il est tombé en se levant la nuit pour aller aux toilettes. Il s’est pris les pieds dans un tapis et s’est cogné contre un coin de table en miroir. Suite à cette chute, il a eu deux autres opérations, dont il récupère heureusement bien. Mais il est suivi chaque jour. »

Même si Ozzy souffre terriblement, Sharon a ajouté qu’il se concentrait sur sa guérison complète pour terminer la tournée qu’il a dû interrompre, et qui pourra reprendre début 2020 : « Il n’aime pas rester à la maison. Il veut repartir sur la route, avec son groupe. Le défi n’est pas tant sa condition physique que mentale, pour qu’il reste positif et qu’il puisse travailler. »

Lors de l’interview, on lui a demandé si elle était inquiète quant à la consommation d’antidouleurs, avec son passé d’addiction : « Il est quitte de tout ça. Il a dû prendre des antidouleurs au début, mais maintenant il est passé au cannabis médical et cela lui convient. »

La plupart des dates annulées ont pu être replanifiées pour le début de l’année prochain.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK