Un livre sur "Rust in Peace" de Megadeth

Dave Mustaine va sortir un nouveau livre détaillant la réalisation de l’album de 1990 de Megadeth, Rust in Peace. "Building the Perfect Beast" est co-écrit avec Joel Selvin, et sortira le 8 septembre via Hachette Books.

Un synopsis du livre promet "de l’alcool, des drogues, du sexe, de l’argent, du pouvoir, du prestige, des mensonges dits au groupe par l’industrie du disque à l’époque, mais aussi des mensonges entre membres du groupe."

On y apprend comment Dave Mustaine a monté un nouveau line-up de Megadeth pour cet album, intégrant le guitariste Marty Friedman et le batteur Nick Menza à sa structure avec le bassiste David Ellefson, et comment la musique leur a ouvert les portes à de nouvelles scènes.

Peu après la sortie de l’album, le groupe avait embarqué pour la tournée "Clash of the Titans" avec Slayer et Anthrax. Le groupe a aussi joué l’album en intégralité lors de la tournée de 2010.

Les nouvelles à propos de Dave Mustaine sont bonnes. Il a pu reprendre la tournée européenne programmée et a été déclaré complètement guéri de son cancer de la gorge.

Lors de son concert à Londres, il y a quelques jours, il a expliqué sur scène : " il y a un an environ, nous travaillions sur notre nouvel album à Franklin, dans le Tennessee, et j’ai commencé à ressentir une douleur. Je suis allé voir le médecin qui m’a fait des tests et m’a annoncé que j’avais un cancer. J’étais sous le choc. Je n’avais pas peur mais j’étais terriblement en colère. Nous avons arrêté l’album et j’ai suivi mon traitement. 51 séances de radiation et 9 chimios et la seule chose qui me restait en tête, c’était : "je ne peux pas ne plus monter sur scène".

"J’ai prié aussi, beaucoup d’entre vous savent que je prie. J’en ai parlé dans "Peace Sells". Je prie tous les jours, je le dis dans la chanson, comme je le fais depuis le deuxième album. Mais j’ai surtout beaucoup pensé à vous, les gars, et à ma famille. Et cette puissance, vous me l’avez transmise, je n’ai pas cessé d’y penser. Et le 16 octobre, le doc m’a dit "vous êtes libéré à 100% du cancer"".

 

 

Electra Mustaine, la fille de 21 ans de Dave Mustaine, frontman de Megadeth, a rejoint son père sur scène à Paris le temps du titre " A tout le monde ".

C’était au Zénith à Paris ce 28 janvier, dans le cadre de la tournée européenne entamée le 20 janvier dernier.

Le jeune Electra avait déjà interprété ce titre avec lui en 2013, et avec Jason Kertson, le petit-fils de Rob Lind, membre des Sonics. Trois ans plus tard, elle enregistrait une cover d’un autre morceau de Megadeth, " "I Thought I Knew It All", paru en 1994 sur l’album "Youthanasia".

Megadeth a proposé le premier concert avec Dave Mustaine depuis la fin de son traitement pour un cancer de la gorge. C’était en Finlande à Helsinki le 20 janvier, soit 15 mois après le concert précédent.

Ils ont joué les titres suivants :

01. Hangar 18
02. Wake Up Dead
03. Sweating Bullets
04. Dawn Patrol
05. Trust
06. A Tout Le Monde
07. She-Wolf
08. Dystopia
09. Symphony Of Destruction
10. Peace Sells

Encore :

11. Holy Wars… The Punishment Due

Vous trouverez ici les vidéos du show :

La semaine dernière, des images des répétitions avaient été partagées avant le début de la tournée européenne.

La tournée commune avec Five Finger Death Punch et Bad Wolves passera par 14 villes européennes à partir du 20 janvier, et ce, pendant un mois.

Dave Mustaine disait début décembre vouloir finaliser deux titres avant de reprendre la route. Un des deux pourrait être une ballade signée par le bassiste David Ellefson.

Dave Mustaine explique que neuf morceaux sont en préparation et il espère que les deux premiers seront aboutis avant le lancement de la tournée européenne avec Five Finger Death Punch et Bad Wolves, dont le départ sera donné en janvier.

Le frontman de Megadeth avait déjà dit être au travail sur le titre "The Dogs Of Chernobyl", ainsi que sur "Faster Than Anything Else" et "Rattlehead : Part Two". Il s’agit ici d’intitulés provisoires. Il a expliqué aussi avoir été encouragé par David Ellefson à composer une ballade sur leur relation tempétueuse.

Mustaine explique : "Je lui ai dit "quel est le titre de Kiss qui est le plus réussi ?" Et il m’a répondu "Beth". Je lui ai dit "écrivons un titre comme "Beth", une ballade qu’il est impossible de ne pas chanter".

"Je pense que tu devrais écrire une chanson sur ce que c’est d’être dans Megadeth avec moi, parce que je lis toutes tes paroles, et je sais qu’elles me sont destinées. Je sais que tu es contrarié. Donc pourquoi ne pas écrire à ce propos ?"

Mustaine explique que ce morceau "sans titre" en est aux derniers détails, et que même s’il ne figurera peut-être pas sur le prochain album, il sortira dans le futur.

 

Dave Mustaine a accepté une interview avec le Rolling Stone et a largement parlé de sa lutte contre le cancer de la gorge, dont il est atteint.

Le chanteur-guitariste de Megadeth a annoncé l’information publiquement en juin dernier.

Le mois dernier, le bassiste David Ellefson expliquait que Dave avait terminé son traitement et qu’il se préparait à partir en tournée Européenne en janvier.

La plupart des dates de 2019 avaient été annulées suite à cette annonce, même si la croisière Megacruise avait été maintenue, mais sans Dave à bord du bateau.

"Je suis dans la deuxième phase du traitement et je me sens vraiment fort ", explique-t-il. " Après les radiations, les médecins ont été agréablement surpris par le résultat. Ils m’ont dit "Vous devriez en être au stade 3 et vous êtes déjà au stade 1 !". Ensuite, l’oncologue me l’a répété aussi, alors on a pu continuer à avancer."

Même si on ne peut pas encore parler de rémission pour Dave Mustaine, la situation est à présent stabilisée et le premier traitement est arrivé à son terme.

Beaucoup de réactions avaient surgi à l’annonce de son état de santé et Dave Mustaine confirme aujourd’hui qu’il a puisé beaucoup de force dans tout ce soutien des fans et de ses pairs : "j’ai eu des réactions de gens que je connaissais, mais je ne pensais pas qu’ils se soucieraient de moi. J’ai reçu un message de mon vieux frère James Hetfield et j’étais tellement tellement heureux d’avoir de ses nouvelles. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, James et moi nous aimons très sincèrement. La preuve, alors que je suis en danger à cause de cette maladie, c’est lui qui vient en premier pour être à mes côtés."

"Ozzy aussi m’a écrit, et Paul Stanley de Kiss ! Je ne m’y attendais pas du tout de sa part ! C’est amusant parce que j’étais fan d’eux quand j’étais petit. Je suis vraiment très reconnaissant pour tous ces messages, même de ceux que j’ai fait souffrir avec mon mauvais caractère et ma grande gueule. Mais comme on le dit, quand il ne vous reste rien, vous savez que vous pouvez compter sur la communauté metal."

Dave Mustaine a aussi échangé avec Bruce Dickinson, chanteur d’Iron Maiden, qui a souffert de la même pathologie il y a quelques années. Un cancer de la langue l’avait forcé à prendre entre trois et six mois de repos après le traitement. Il avait voulu reprendre ses activités un peu vite et avait dû faire face à d’autres soucis. Il a donc conseillé à Mustaine de reprendre des forces convenablement avant d’y retourner. Dickinson avait également expliqué que sa voix était devenue même encore plus belle qu’avant la maladie.

Enfin, Dave Mustaine a expliqué que son moral était bon : "je ne me laisse pas abattre. Je remercie vraiment les fans et bien sûr ma famille. Et Dieu. Il n’y a aucune chance pour que ce crabe gagne. Quand Tony Iommi a eu un cancer, j’ai cru qu’il allait mourir. Et j’ai pleuré quand on m’a annoncé qu’on était au stade 4. J’ai cru que j’allais mourir et que tout le monde serait triste. Je ne veux pas de ça et je vais battre ça."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK