TW Classic 2018: infos mobilité

TW Classic 2018: infos mobilité
2 images
TW Classic 2018: infos mobilité - © Tous droits réservés

A la veille du festival, on fait le point sur les bus et trains spéciaux pour les festivaliers du TW Classic.

La société flamande de transports publics De Lijn mettra en service samedi 30 bus spéciaux pour les spectateurs du TW Classic, à Werchter. Ces bus feront le trajet entre Louvain et un arrêt situé non loin de la plaine du festival à Rotselaar, indique De Lijn jeudi.

Le départ se fera à la gare de Louvain. Des trajets sont organisés dès 10h00, et jusqu'à une heure après la fin du dernier concert, de quoi permettre aux festivaliers de laisser leur voiture au garage.

L'aller-retour est proposé au prix de 7 euros, et on peut embarquer dans un des bus avec un ticket papier, acheté à la boutique De Lijn à Bruxelles ou à Louvain, ou avec un ticket virtuel à acquérir par SMS.

Pour ceux qui combinent train et bus spécial De Lijn, un billet TW Classic tout compris est disponible en ligne sur le site de la SNCB. Les détenteurs d'un tel billet pourront monter à bord des trains nocturnes spécifiquement mis en service par la SNCB pour les retours depuis Louvain. La réservation est obligatoire.

Editors, The National, Kraftwerk 3-D, dEUS, Nathaniel Rateliff & The Night Sweats, Richard Ashcroft et BlØf seront aussi de passage à TW Classic le samedi 14 juillet.

Editors et Werchter. C’est une grande histoire d’amour. Chaque nouvel album crée l’événement, chaque concert est sacré. Et cette année, les fans sont comblés. Un nouvel album, un concert à guichets fermés au Sportpaleis et la clôture de TW Classic.

The National est un groupe qui émeut les foules. Ils sont les porte-étendard du rock indé américain et se défendent plutôt bien sur scène.

L’histoire de la pop moderne aurait sans doute été bien différente sans Kraftwerk. D’après les connaisseurs, ils auraient même eu plus d’influence que les Beatles. Les pionniers de l’électro feront escale à TW Classic avec leur show 3D.

dEUS est un groupe essentiel. La meilleure chose qui soit jamais arrivée au rock belge. Après une pause d’un an et demi, les cinq Anversois sont de retour – avec un nouveau guitariste – pour faire la fête sur une scène qui ne leur est pas inconnue.

Nathaniel Rateliff et les sept musiciens de ses Night Sweats sont le groupe du moment à voir sur scène. "You Worry Me" est déjà un des tubes de 2018. Et deux ans après leur sortie, "S.O.B." et "I Need Never Get Old" donnent toujours autant envie de se trémousser. 

La "britpop" aurait été très différente sans Richard Ashcroft. Sur le plan de la finesse et de l’éloquence, son travail en solo n’a rien à envier à ses précédents succès avec The Verve.

BLØF donnera le coup d’envoi de TW Classic. Le quatuor zélandais est sans doute le groupe pop néerlandais le plus populaire de ce dernier quart de siècle. Et grâce à Zoutelande et à la voix fantastique de Geike Arnaert (ex-Hooverphonic), BLØF a entamé sa conquête du sud.

Pour l’horaire des concerts, ainsi que de nombreuses informations pratiques, une seule adresse: twclassic.be.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK