Tool : Maynard James Keenan souffre des séquelles du coronavirus

Tool : Maynard James Keenan souffre des séquelles du coronavirus
Tool : Maynard James Keenan souffre des séquelles du coronavirus - © Rebecca Sapp - WireImage

Le leader du groupe a révélé qu’il avait contracté la maladie plus tôt cette année et qu’il souffrait toujours de lésions pulmonaires suite à cela.

On le sait, certaines personnes qui ont été malades ont déclaré subir des séquelles du coronavirus longtemps après avoir été testées positives.

Keenan a expliqué dans une nouvelle interview avoir été malade en février dernier et qu’il devait encore en "subir les effets résiduels." Il explique au Arizona Republic : "C’était horrible. J’y ai survécu, mais ce n’était pas beau à voir. J’ai vraiment dû faire face à cela."

Il a aussi expliqué pourquoi il n’avait pas révélé cela plus tôt : "Je ne voulais pas que tout le monde s’emballe et ne crie partout."

"Mais c’est bien réel," continue-t-il. "Et il y a des séquelles."

Quand on lui a demandé s’il allait mieux maintenant, il a répondu : "Eh bien non. J’ai toujours une toux. Un jour sur deux, j’ai une quinte de toux car mes poumons sont toujours endommagés. Et je viens juste de récupérer de cette inflammation que j’avais dans les poignets et les mains."

"J’ai eu une attaque auto immune sous forme de… Et bien de polyarthrite rhumatoïde. De ce que je comprends, la maladie vous attaque à différents endroits de manière aléatoire. Et ça a été mon lot à moi, ça."

Il a poursuivi en rassurant ses fans et en expliquant qu’il était proche d’une guérison complète pour terminer sur un conseil : "Faites attention à votre entourage, c’est tout. Restez à l’abri, ne soyez pas stupides."

En juin dernier, Tool avait expliqué avoir opté pour l’annulation de la tournée, plutôt qu’un report, en mettant la situation financière des fans au centre de leurs préoccupations.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK