Tony Iommi ne cautionne pas du tout le dernier inédit de Black Sabbath

Le guitariste a fait savoir qu'il n'était "pas du tout heureux" que l'héritier de Geoff Nicholls, Gary Rees, a dévoilé le titre "Slapback" sur Youtube ces derniers jours.

A propos de cette chanson, on pouvait lire : "Ce dernier morceau issu de l’héritage de Geoff Nicholls s’intitule, je pense, "Slapback", si j’en crois la cassette et le refrain. Il provient de la même cassette que la version d'"Heaven and Hell" partagée sur cette même chaîne. Cela ne sonne pas vraiment comme une chanson classique de Sabbath, mais plutôt comme du Ronnie James Dio."

Dans une nouvelle interview à SiriusXM, Tony Iommi explique : "Je ne suis pas content qu'il ait sorti cette chanson. Ca m'a vraiment laissé un goût amer. A ce moment, quand on a enregistré ceci, Geoff n'était même pas impliqué dans le groupe, je ne l'avais même pas encore contacté. C'est Ronnie qui joue de la basse, en fait... Et on avait juste enregistré ça sur une cassette dans un salon."

Quand on lui a demandé pourquoi "Slapback" n'avait jamais vu le jour plus tôt, il répond : "On avait quelques titres sur lesquels on bossait, mais ils n'étaient pas bons pour l'album, donc on ne les a pas travaillé davantage, nous n'avons rien enregistré proprement," explique-t-il.

Ces affirmations contredisent ce que Geezer Butler expliquait il y a quelques jours, à savoir qu'il était bien présent sur cet enregistrement de "Slapback".

Heaven And Hell et Mob Rules sont ressortis le 5 mars en format 2LP et 2CD. Ces deux albums du début des années 80 sont complétés par quelques inédits. Et pour accompagner l’annonce de cette sortie, le groupe a dévoilé deux titres qui y figurent : "Heaven And Hell", la face B du single "Die Young" et une version de "The Mob Rules" enregistrée au Portland Memorial Coliseum en 1982.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK