Tony Iommi : "Le rock n’est pas mort"

Nombreux sont ceux qui affirment aujourd’hui que ce genre est moribond, à commencer par Gene Simmons, qui accuse les jeunes fans d’avoir tué le rock.

Le bassiste et chanteur de Kiss s’est souvent exprimé sur le sujet : "Nous avions des maisons de disques qui nous ont donné des millions de dollars pour que nous puissions faire des albums et des tournées auparavant, sans nous soucier d’un [travail] de neuf à cinq. Parce que quand tu t’inquiètes de ton job, tu n’as pas le temps de t’asseoir et de te consacrer à ton art, quel qu’il soit."

"Tout a commencé avec Napster et toutes ces plateformes illégales de téléchargement. Le renard est entré dans le poulailler, il a volé un œuf sans être tué et puis les autres renards se sont dit "Hey, on peut avoir des œufs gratuitement", et avant de s’en rendre compte, le fermier n’a plus pu travailler et il n’y avait plus d’œufs dans les magasins."

Pourtant, Tony Iommi pense le contraire. Alors qu’il fait la promotion des rééditions de Heaven And Hell et Mob Rules, il a donné son point de vue au magazine Consequence Of Sound : "Je ne pense pas que le rock va mourir. On le dit depuis des années. J’entends cet argument depuis 50 ans…"

Il continue : "Je ne pense pas que la bonne musique va disparaître. Il y aura toujours un marché pour cela. Bien sûr, il y aura des groupes qui finiront dans l’ombre, comme ça a toujours été le cas et le sera encore dans le futur. Mais il y aura quelques artistes qui se démarqueront et resteront. Prenez Metallica : ils ne vont pas partir ! Ils ont énormément de fans. Il y a beaucoup de groupes pour le moment. Non, la musique ne mourra pas."

Le mois dernier, le guitariste a fait savoir qu’il n’était "pas du tout heureux" que l’héritier de Geoff Nicholls, Gary Rees, a dévoilé le titre "Slapback" sur Youtube : "Je ne suis pas content qu’il ait sorti cette chanson. Ça m’a vraiment laissé un goût amer. A ce moment, quand on a enregistré ceci, Geoff n’était même pas impliqué dans le groupe, je ne l’avais même pas encore contacté. C’est Ronnie qui joue de la basse, en fait… Et on avait juste enregistré ça sur une cassette dans un salon."

Ces affirmations contredisent ce que Geezer Butler expliquait il y a quelques jours, à savoir qu’il était bien présent sur cet enregistrement de "Slapback".

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK