Tommy Lee retire sa plainte

Embed from Getty Images

Selon les rapports, Tommy Lee avait été transporté à l'hôpital le lundi 5 mars durant la soirée après une altercation présumée avec son fils de 21 ans, Brandon Lee. La police a réagi à l'incident au domicile du batteur à Calabasas, en Californie, mais aucune arrestation n'avait eu lieu.

Ce lundi 9 avril, le procureur de Los Angeles a rejeté l'action pénale contre le jeune homme parce que l'ex-batteur de Mötley Crüe a décidé de ne pas coopérer avec les autorités alors même qu'il avait précédemment porté plainte.

Brandon Lee aurait frappé Tommy Lee au visage dans la maison du musicien alors qu'il se défendait lors d'une bagarre. Le batteur était supposément en état d'ébriété, mais a contesté ce récit en tweetant: "Ma fiancée et moi étions au lit quand mon fils est entré dans la chambre et m'a agressé. Je lui ai demandé de quitter la maison et il m'a assommé. Il s'est enfui face à la police. Ça, c'est la vérité!"

Le batteur de 55 ans avait posté une photo de sa lèvre enflée et ensanglantée sur Instagram, sous-titrant: "Mon cœur est brisé. Vous pouvez donner à vos enfants tout ce qu'ils désirent dans leur vie entière, ils peuvent toujours se retourner contre vous". Il a supprimé la publication peu après.

Brandon avait ensuite publié une déclaration dans laquelle il s'était dit dévasté et affirmait que ces événements étaient le résultat de l'alcoolisme de son père: "J'ai travaillé sans relâche à organiser une intervention et c'est incroyablement bouleversant qu'elle n'ait jamais abouti", a expliqué le jeune homme. "Je voulais que l'espoir de sobriété et de rétablissement de mon père soit une affaire familiale privée, mais à cause de ses accusations sur les réseaux sociaux, je me sens obligé de m'exprimer. J'ai coopéré et je continuerai à coopérer avec les forces de l'ordre au besoin. J'aime mon père et je veux juste le voir sobre, heureux et en bonne santé."

En réponse à la déclaration de Brandon, Tommy Lee avait dit sur Twitter qu'il était plus heureux qu'il ne l'avait jamais été de toute sa vie: "Je bois quelques verres de temps à autres parce que je suis à la retraite et que je profite de ma vie. J'ai travaillé plus de 30 ans, je le mérite. Tu n'as pas organisé d'intervention, tu m'as à peine parlé pendant que tu étais là. Tu essaies juste de te couvrir!"

Il avait ajouté plus tard qu'il quittait Twitter, disant qu'il ne voulait plus lire de mensonges.

Les représentants du bureau du shérif du comté de Los Angeles, qui sont arrivés sur les lieux peu après l'incident, ont expliqué au magazine People que Tommy et Brandon s'étaient disputés à propos d'une série de tweets et de photos que le musicien avait posté en réponse à une récente interview donnée par son ex-femme et mère de Brandon, Pamela Anderson. Lors d'une apparition télévisée, l'actrice d'"Alerte à Malibu" a rappelé l'arrestation de Lee en 1998 pour coups et blessures contre sa personne. À l'époque, il n'avait élevé aucune contestation et avait passé six mois en prison.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK