Tom DeLonge: Blink-182 et les OVNI

Embed from Getty Images

Un article récent du New York Times a révélé que le gouvernement américain a dépensé des millions de dollars dans un programme secret pour explorer la possibilité d'une vie extraterrestre. Il s'agit du Programme Avancé d'Identification des Menaces Aérospatiales, lancé en 2007, qui a cessé d'être financé en 2012, mais qui est encore opérationnel aujourd'hui.

Luis Elizondo, l'un des principaux responsables de ce projet, a récemment rejoint "To The Stars Academy of Arts and Science", dirigée par l'ex-Blink-182 Tom DeLonge.

Au mois d'octobre, le musicien a lancé un appel de fonds pour sa nouvelle "société d'utilité publique" qu'il a décrite comme "le premier partenariat de ce genre entre les domaines de l'ingénierie aérospatiale, de la science et du divertissement cinématographique" qui exploreront "les limites extérieures de la pensée conventionnelle".

Le projet a déjà recueilli plus de 2 millions de dollars avec plus de 2000 investisseurs. Le but de cette académie est de donner libre cours aux recherches pour explorer les théories et les technologies de science-fiction sans contrainte bureaucratique. Tout comme Luis Elizondo, cette académie emploie notamment actuellement Harold E. Puthoff, l'ancien directeur des programmes de recherche sur le paranormal financés par la CIA, et un autre fonctionnaire du ministère de la Défense, Christopher Mellon

En 2015, Tom DeLonge a quitté le groupe qu'il avait créé en 1992. Il avait alors exprimé son souhait de consacrer son temps à la recherche et à la sensibilisation de la vie extraterrestre.

Pourtant, les rumeurs circulent à propos d'un retour de Tom DeLonge dans Blink-182 après que ce dernier ait partagé une photo d'une réunion avec le batteur Travis Barker.

L'ancien chanteur et guitariste du groupe de Pop punk américain a d'ailleurs laissé le commentaire suivant à ses fans: "Donc Travis m'appelle et me demande de faire une interview... La prochaine fois je sais que toutes ces caméras envahiront mon bureau. J'ai le sentiment qu'il voulait juste des images en super-haute résolution de mon corps. Et oui Blinkies, nous avons aussi parlé d'autres choses".

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK