"Together, at Home": les artistes s'invitent chez vous

Chris Martin a proposé des titres de Coldplay, mais aussi une cover de David Bowie, avant de répondre aux questions des fans lors d'une séance Instagram Live ce lundi. Il s'agissait du premier épisode de "Together, at Home", qui propose aux artistes de se produire via une plateforme virtuelle suite au confinement imposé par le coronavirus.

"Je pense que je n'avais pas senti une telle solidarité depuis le 11 septembre", a dit Chris Martin, assis derrière son piano. Il a interprété, à la demande des fans,  "Yellow" et un titre de David Bowie, "Life on Mars", s'arrêtant toutefois avant le refrain, sa voix n'étant pas suffisamment échauffée pour atteindre la tonalité à l'octave en début de concert.

"Together, at Home" est une collaboration entre l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Global Citizen. Ils ont lancé une campagne intitulée "Solidarity Response Fund", pour rassembler 675 millions de dollars au mois d'avril pour apaiser les pertes financières liées à la pandémie de COVID-19.

A la fin de la diffusion, Chris Martin a annoncé que John Legend serait le prochain artiste à participer à "Together, at Home". 

Coldplay a sorti la semaine dernière un clip pour le titre "Trouble in Town".

Il s’agit d’une vidéo inspirée par l’ouvrage de George Orwell, "La Ferme des Animaux".

Ce classique de la littérature anglaise se voit transposé dans les rues malfamées de New York. On y voit la ville frappée par la drogue, le crime et le sans-abrisme… le tout gouverné par un dictateur à tête de cochon. Les élections américaines de 2020 y sont moquées, les différents hommes politiques débattant à la télévision avant d’en venir aux poings.

On y voit aussi un renne en train de lire le livre de l’auteur connu pour son ouvrage "1984". On y croise d’autres personnages farfelus comme un chat qui dérobe une boisson dans un magasin ou encore un renard échappant à un policier-léopard. Un clip sombre pour un titre qui l’est tout autant, évoquant des conflits et le sentiment d’insécurité.

Les recettes du titre seront en partie reversées à l’organisme "Innocence Project" qui cherche à démontrer l’innocence de personnes condamnées par erreur. Chris Martin, le frontman de Coldplay, en est l’un des ambassadeurs. Une autre partie des profits sera également remise à l’œuvre de charité "African Children’s Feeding Scheme."

La sortie du clip de "Trouble in Town" fait suite à la vidéo "Champion of the World", sortie le 26 février dernier. Le chanteur retrouvait les bancs de l’école en incarnant un petit garçon harcelé par ses pairs. les singles "Orphans", "Arabesque", "Daddy" et "Cry Cry Cry", tous présents sur le dernier album, sont également sortis en vidéo.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK