The Who en roman graphique

Embed from Getty Images

Alors que The Who entame sa tournée de 1969, Pete Townshend prévoit d’écrire la suite de son opéra-rock « Tommy ». L’histoire est censée se dérouler dans un futur apocalyptique, où un monde dévasté oblige la population à hiberner en étant connectée à un réseau mondial, un « Internet moderne » comme le dit le guitariste dans le coffret « Lifehouse Chronicles », sorti en 2000. Dans cette nouvelle réalité, le rock est banni par les autorités, mais des révolutionnaires décident de sortir de ce réseau pour organiser un concert à Lifehouse. L’armée tente alors de mettre fin à cette débauche, mais avant d’avoir pu intervenir, le public transcende son corps et disparaît dans le nirvana du rock.

Cet album avait pour but de sortir de la routine single/album/tournée que le groupe vivait. Pete Townshend désirait réaliser un projet moins conventionnel, c’est pourquoi il voulait réaliser un film où ses morceaux pouvaient se développer de manière théâtrale. Hélas, il est abandonné pour la réalisation de l’album « Who’s Next ». Certaines compositions qui devaient y figurer sont sorties au fil de temps sur des albums du groupe ou du guitariste. En 2000, Townshend sort le coffret « Lifehouse Chronicles ». Les titres « Baba O’Riley », « Behind Blue Eyes » et « Won’t Get Fooled Again » devaient figurer sur « Lifehouse ».

Avec la participation du magazine Heavy Metal, un roman graphique de 150 pages sera publié en juillet 2020, écrit et illustré par James Harvey.

« Un roman graphique basé sur mon concept abandonné de 1970 est sans doute le développement créatif le plus excitant de ma carrière » publie Pete Townshend. « 'Lifehouse' a toujours eu une dimension visuelle importante. Déjà en 1971, lorsque l’album a été écrit, il était prévu de le traiter comme un scénario. Je n’avais hélas pas les compétences ni les fonds pour poursuivre ce projet. Si j’avais continué mes études artistiques au lieu de commencer The Who, j’aurais peut-être pu réaliser ce roman graphique. Je suis tout de même excité par la publication de cette histoire qui mélange science-fiction et allégorie spirituelle. »

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK