Tempo : soirée spéciale David Bowie sur la Trois

Ce dimanche 10 janvier marquera les 5 ans, jour pour jour, de la disparition de David Bowie. La Trois vous propose une soirée spéciale avec deux documentaires consacrés à l’histoire de sa carrière.

Sur Classic 21, retrouvez la séquence 5 Years : Hommage à David Bowie signée Laurent Rieppi. Le dimanche 10 janvier, c’est également une journée spéciale qui vous attend en commençant par Les Classiques dès 9h où Marc Ysaye reviendra sur les débuts de l’artiste.

 

David Bowie, les cinq dernières années - Documentaire musical de la BBC

On démarre la soirée à 20h40 avec un documentaire de la BBC sorti en 2017.

David Bowie s’est éteint à 69 ans, le 10 janvier 2016, deux jours après la sortie de son 25e album. Ce documentaire de la BBC se concentre sur les cinq dernières années de la vie du chanteur, d’une richesse et d’une créativité exceptionnelles. Il revient sur les trois projets musicaux qui l’ont occupé : ses albums "The Next Day" (2013) et "Blackstar" (2016), et la comédie musicale "Lazarus", que l’on découvre ici depuis les coulisses. Mettant en parallèle l’art transformiste du musicien caméléon et les thèmes qui traversent son œuvre avec une remarquable constance, Francis Whately rassemble des archives rares ou inédites, des interviews audio jamais diffusées avant, et donne la parole à celles et ceux qui ont côtoyé le chanteur dans ces ultimes années.

A voir sur Auvio également.

Legends : David Bowie

Pour la deuxième partie de soirée à 22h05, plongez-vous dans la vie complète de David Bowie.

Le film nous rappelle les différents visages de David Bowie, artiste caméléon, depuis l’astronaute glamour et ambigu Ziggy Stardust, qui a fait irruption au début des années 70 ; le troublant et perturbé Aladdin Sane ; le froid et distant Thin White Duke ; l’explorateur d’avant-garde ; l’artiste pop à succès des années 80 ; le leader du groupe de rock Tin Machine ; jusqu’au musicien confiant et éclectique qu’il est devenu par la suite. Pop star intrépide même à 50 ans, au moment du film, Bowie s’est dit ravi de continuer à faire les choses qui, quand il était jeune, lui ont donné une raison de vivre. Dans une longue et franche conversation avec Alan Yentob, le directeur des programmes de la BBC, filmée à New York, David Bowie explique pourquoi il s’est constamment réinventé, sa perception de l’aliénation, la frontière entre la raison et la folie, l’équilibre entre intégrité artistique et pressions commerciales, ses collaborations avec d’autres artistes, en particulier Brian Eno, et la stabilité et l’assurance acquises au fil des années.

A revoir sur Auvio si vous l’avez manqué.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK