Tempo: Brian Johnson's a Life on the Road : rencontre avec Lars Ulrich de Metallica

Tempo: Brian Johnson's a Life on the Road
Tempo: Brian Johnson's a Life on the Road - © Tous droits réservés

Brian Johnson rend visite à Lars Ulrich au siège social de Metallica à San Rafael, en Californie, la base du groupe. Lars fait visiter les installations à Brian, avant que débute leur entretien dans la principale salle de répétitions. Tous deux réfléchissent à la façon dont Metallica est passé de 200 fans à la Stone de San Francisco en 1982, à 1,5 million de fans à Tushino Airfield à Moscou en 1991, dans le cadre de la tournée "Wherever We May Roam". A la fin de cette tournée légendaire, Metallica avait acquis la réputation d'être l'un des groupes de metal les plus importants et les plus durs au monde. Brian et Lars partagent leurs souvenirs de vieux combattants sur la ligne de front du rock and roll. Comment gérer la gloire ? Comment se ressourcer après avoir joué devant des milliers (millions) de gens ? Quels sont les rituels quotidiens sur la route ? Quel est le rôle de l'équipe dans la réussite ou le ratage d'un show ?

Parmi les anecdotes dont ils discutent ensemble, Lars Ulrich se rappelle notamment la tournée partagée avec AC/DC au début des années 90, et l’influence que le groupe a eue sur Metallica qui en était encore à ses débuts : "A l’époque, nos racines musicales, c’était plus AC/DC, Deep Purple et Led Zeppelin. On venait du blues, du hard-rock. On a juste accéléré le tempo au fil du temps. Et jouer en 91 avec vous, les gars, ce qui était nos dernières véritables "premières parties" pour d’autres musiciens, a été une école incroyable. On a beaucoup appris à vos côtés et en vous observant pendant ces six concerts."

Un documentaire à découvrir en télé sur La Trois ce mardi 7 juillet à 22h10 et sur le site de Classic 21 ou sur Auvio.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK