Summer Of Love : Otis Redding ''Sitting On The Dock Of The Bay''

Le festival de Monterey avait été conçu pour donné au rock ses lettres de noblesse comme ce fut la cas avec le Newport Jazz festival. Le blues, le rock, le folk, le jazz étaient représentés et la soul music aussi.

Durant les semaines qui ont précédé le festival, Otis Redding avait achevé une tournée triomphale en Europe avec Booker T & the MG's comme backing band. C'était l'occasion pour le public blanc de découvrir Otis Redding et le triomphe fut total.

Le festival de Monterey allait servir de tremplin pour la star américaine qui jusque là était très peu connue du public blanc. Présenter Otis Redding et sa revue aux hippies ébahis a fait mouche. Otis Redding a véritablement raflé la mise et a donné un concert de feu.

Sa prestation a été telle qu'un album est sorti peu de temps après avec une face entière consacrée à Otis et l'autre à Jimi Hendrix.

Quelques jours après sa fameuse prestation, Otis Redding sort de studio où il venait d'enregistrer ce qui deviendra le plus gros succès de sa carrière càd "Dock Of The Bay".

Ce titre deviendra le premier disque d'or posthume puisque cet extraordinaire chanteur s'est tué dans un accident d'avion le 9 décembre 1967 près de Madison dans le Wisconsin. Il avait 26 ans.

C'est au mois de janvier 1968 que ce morceau deviendra n°1 des deux côtés de l'Atlantique. A ce moment là, on ne parle plus du Summer Of Love, mais l'année 1967 ne sera plus jamais égalée.

Un rêve s'est éteint. Beaucoup d'autres événements auront lieu dans le monde rock car l'histoire était en marche, mais l'insouciance, la naïveté et les rêves d'une société nouvelle partis d'un carrefour quelque part à San Francisco resteront gravés à jamais et ont certainement influencé la suite de cette belle histoire, celle du rock.

Retour vers la page Summer Of Love

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK