Spéciale Ozzy Osbourne

Spéciale Ozzy Osbourne
2 images
Spéciale Ozzy Osbourne - © Tous droits réservés

Ce vendredi 21 février, Marie-Amélie Mastin et Cyril Wilfart vous proposent une émission spéciale autour du nouvel album d’Ozzy Osbourne, "Ordinary Man". Ils célébreront également les 50 ans du Heavy Metal, avec la sortie du premier album de Black Sabbath le 13 février 1970.

Le dernier disque solo d’Ozzy, "Scream", date de 2010, et il a ensuite passé beaucoup de temps en tournée avec Black Sabbath pour l’album "13", puis pour quelques shows en solo.

Qu’attendre de ce 12ème album ? La réponse d’Ozzy : "C’est mon premier enregistrement solo en dix ans, donc je me sens un peu déconnecté. La musique arrive tellement vite avec les streamings et les downloads, il me faut plus de temps pour écrire mes textes. Je ne comprends pas tout ça ! C’est quoi Spotify ? Je pensais que c’était un problème de peau quand vous vous réveillez "spotified" ("a spot", en anglais, signifie "un bouton"). L’album a été bouclé en quatre semaines. J’ai dit à (ma femme et manager) Sharon que je n’avais pas l’impression d’avoir fait un album parce qu’on ne s’était pas encore criés dessus."

Il a tout récemment partagé un court extrait du morceau "Eat Me", et la tracklist de l’album.

Ozzy Osbourne : Ordinary Man
1. Straight To Hell (feat. Slash)
2. All My Life
3. Goodbye
4. Ordinary Man (feat. Elton John)
5. Under The Graveyard
6. Eat Me
7. Today Is The End
8. Scary Little Green Men
9. Holy For Tonight
10. It’s A Raid (feat. Post Malone)
11. Take What You Want (Post Malone feat. Ozzy Osbourne and Travis Scott)

Elton John et Ozzy Osbourne ont annoncé une collaboration musicale. Il n’aura pas fallu attendre longtemps puisque le morceau a ensuite rapidement été dévoilé. Il s’agissait de la plage titulaire d’"Ordinary Man".

Il a aussi dévoilé la pochette.

Cette collaboration surprise a été annoncée ce 6 janvier par l’épouse et manager d’Ozzy, Sharon Osbourne, lors de son show quotidien "The Talk".

Sa co-animatrice Carrie Ann Inaba lui a demandé ce qu’Ozzy prévoyait pour l’année 2020 et Sharon a répondu : " Beaucoup de bonnes choses ! Du bien-être. Et retrouver ses fans, faire ce qu’il aime, à savoir repartir en tournée. Et oui, il a de nouveaux morceaux, et ils sont super. Il a invité beaucoup d’amis sur le disque. Et il y aura bien d’autres bonnes choses. "

Ozzy Osbourne a aussi de partagé le clip officiel d’un extrait de ce prochain album, " Straight to Hell ".

Il avait déjà dévoilé ce deuxième morceau, sur lequel il est accompagné par Slash, guitariste, et Duff McKagan, bassiste, de Guns N’Roses. Chad Smith des Red Hot Chili Peppers fait partie du projet également.

Le 26 décembre, Ozzy Osbourne avait aussi partagé une vidéo des coulisses du tournage de son clip pour le titre "Under The Graveyard".


Dans cette vidéo, on voit Ozzy discuter avec l’acteur qui incarne son rôle dans la vidéo semi-autobiographique.

Début novembre, arrivait le premier single du futur album d’Ozzy Osbourne, "Under The Graveyard", suivi du clip officiel de cet extrait d’"Ordinary man".

Réalisé par Jonas Akerlund, avec Jack Kilmer ("The Nice Guys", "Palo Alto", "Lords of Chaos") dans le rôle d’Ozzy Osbourne et Jessica Barden ("End of the Fucking World", "Far From the Madding Crowd") qui incarne Sharon Osbourne, le clip de "Under the Graveyard" se déroule à la fin des années 70 et se concentre sur le côté sombre de la vie, montrant toutefois à quel point une main tendue et l’amour peuvent tout changer.

"C’est dur pour moi de regarder la vidéo parce qu’elle me ramène à des heures très sombres de ma vie", explique Ozzy. "Heureusement, Sharon était là pour s’occuper de moi et me croire. C’est la première fois qu’elle a vraiment dû me soutenir, et ce ne sera malheureusement pas la dernière fois."

Sur cet album, plusieurs invités : le bassiste Duff McKagan de Guns N’Roses, le batteur des Red Hot Chili Peppers, Chad Smith, et Andrew Watt à la guitare.

Le lien s’est établi avec le producteur lors de l’enregistrement du duo avec Post Malone.

En interview avec The Sun, Ozzy a expliqué que le featuring qu’il a fait sur l’album de Post Malone lui a fait un bien fou, après ses ennuis de santé des derniers mois.

"Je n’avais jamais entendu parler de ce gamin, et il voulait que je chante sur son morceau "Take What You Want", alors je l’ai fait, et une chose en amenant une autre, j’ai commencé à enregistrer un nouvel album avec le producteur de Post Malone, Andrew Watt. Il y a neuf morceaux seulement mais ça m’a tellement aidé à être où j’en suis maintenant."

"Si ce n’était pas pour faire cet album, je serais encore couché en me disant que je vais finir ma vie dans ce lit. La musique me manquait tellement. Et mes fans sont tellement bons et loyaux. Jusqu’à ce que je me lève pour faire cet album, j’avais l’impression de mourir."

L’album a été rapidement terminé, et bien qu’Ozzy craignait manquer de force pour aboutir le projet.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK