Slipknot : la tombe de P. Gray abîmée

Cris Fehn (gauche) et Paul Gray (droite)
2 images
Cris Fehn (gauche) et Paul Gray (droite) - © Steve C. Mitchell - BELGAIMAGE

Les baguettes de batterie qui doivent être normalement sur la tombe du bassiste de Slipknot, Paul Gray, ont apparemment été volées.

C’est un fan de Slipknot qui a posté une photo de la tombe, montrant les baguettes de Jay Weinberg manquantes, sur sa stèle à Des Moines, dans l’Iowa. Jay Weinberg – qui avait rejoint le groupe en 2014, soit quatre ans après le décès de Paul Gray – est le batteur du groupe. Paul Gray est décédé en 2010 d’une overdose, à l’âge de 38 ans.

D’autres fans ont rapidement réagi, furieux d’un tel manque de respect.

 

Slipknot a sorti le nouvel album "We Are Not Your kind" ce 9 août.

Quelques jours avant, le groupe dévoilait de nouveaux vêtements blancs, à l’exception du chanteur Corey Taylor.

C’est la deuxième fois que Slipknot change ses costumes sur cette tournée. Ils ont été dévoilés au festival Pain In The Grass à Washington DC. Le groupe n’est plus habillé en noir, mais en blanc. Tous les costumes sont assortis, à l’exception de celui de Corey Taylor qui comporte seulement quelques bandes blanches sur un habit plutôt noir. Des coutures ont, en plus, été ajoutées à son nouveau masque.

Corey Taylor a récemment expliqué que le groupe devait parfois fouiller les poubelles pour manger pendant la première tournée en 1999.

Le chanteur, actuellement en tournée sur le Knotfest Roadshow, a également ajouté que le groupe avait "une très forte éthique du travail" toujours présente aujourd’hui.

"Nous ne sommes plus aussi jeunes qu’avant ! Je me souviens me réveiller chaque matin et fouiller les poubelles pour manger," explique-t-il au Full Metal Jackie. "Nous nous nourrissions de boîtes de thon et de crackers que quelqu’un avait dû laisser dans notre bus. Ça avait la taille d’un oreiller, et on vivait avec ça pour tout le mois."

Il ajoute : "On s’en fichait d’être fatigués. On s’en fichait du voyage, on s’en fichait de tout. Tout ce qui importait, c’était de le faire. On avait attendu notre vie entière pour ça, et quand l’opportunité s’est présentée, on savait que cela ne nous arrêterait pas. On devait le mériter, et c’est toujours le cas aujourd’hui. Cette éthique du travail sera toujours la même, aussi longtemps que ce groupe est ce qu’il est. C’est quelque chose dont je suis vraiment fier."

Shawn ‘Clown’Crahan a expliqué que le groupe avait une quinzaine de titres qui ne figuraient pas sur le prochain album.

"Est-ce que nous savions que cela serait l’album ? Non. Personne ne le savait. Il y a encore 15 titres qui ne figurent pas dessus, dont 7 ou 8 qui ont été enregistrés avec le chant," affirme-t-il.

Corey Taylor avait aussi, quant à lui, expliqué le sens du titre de "We Are Not Your Kind".

"Personne ne cadre avec personne. Tout le monde cherche d’abord à être ennemi avant de chercher les points communs. Pour nos enfants, pour nos fans, cela doit vraiment être une époque stressante, intimidante et dangereuse. C’est vraiment dangereux d’être différents, de nos jours. Je ne ressens pas cela. J’ai grandi en étant différent. Je connais le mal que cela fait d’être traité différemment, et pour moi, c’est l’une des rares occasions où j’utilise ma position dans la vie pour prendre position et dire : 'Vous savez quoi ? Peu importe qui vous êtes, d’où vous venez, à quoi vous ressemblez, de quelle couleur est votre peau, ce que vous aimez, ce en quoi vous croyez, nous sommes une famille car nous aimons tous la musique."

"Et 'We Are Not Your Kind' symbolise ce rassemblement de personnes ensemble qui tournent le dos au reste du monde en lui disant : 'on ne va pas laisser ta maladie, ta haine, nous pénétrer. Nous ne sommes pas de ton genre. Tu ne seras jamais du nôtre.'"

Le groupe présentera cet album en Europe l’année prochaine, sans pour autant passer par la Belgique.

Le "Knotfest Roadshow" emmène avec lui Volbeat, Gojira et Behemoth. La tournée traversera 29 villes américaines jusqu’au 8 septembre.

Slipknot était tête d’affiche cette année au Graspop, retrouvez ici le compte rendu complet et les photos de cette venue belge.

C’est aussi à cette occasion que nous avons pu rencontrer le chanteur Corey Taylor. Il était l’invité de Classic 21 Metal pour une interview au micro de Cyril Wilfart.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK