Sinéad O’Connor prend sa retraite – MISE A JOUR

La chanteuse avait annoncé en début de semaine que son 11e album No Veteran Dies Alone prévu en 2022, sera le dernier, et qu’elle arrêtait également les tournées.

C’est sur son compte Twitter qu’elle avait dévoilé la nouvelle ce 4 juin : "Je vous annonce que j’arrête les tournées et que je quitte le milieu musical. J’ai vieilli et je suis fatiguée."

"No Veteran Dies Alone sera mon dernier album. Et il n’y aura plus de promo ni de tournée."

"Ce n’est pas triste. C’est une très belle nouvelle. Un guerrier sait quand il ou elle doit s’arrêter. Ça a été un voyage de 40 ans. Il est temps de ralentir le rythme et de réaliser d’autres rêves."

 

Et le 5 juin, elle a ajouté : "Je m’excuse si j’ai fâché les bookers, promoteurs et managers à cause de ces tweets sur ma retraite. Je suis mon propre boss. Je ne voulais pas attendre la permission des hommes pour l’annoncer."

 

La chanteuse fait maintenant marche arrière sur ses propos, en expliquant qu’elle avait écrit ces tweets sur le coup de la colère suite à des interviews qui se sont mal passées avec des journalistes britanniques et canadiens, qu’elle qualifie de "cochons avec du rouge à lèvres". Elle a également confirmé qu’elle maintenait bien les concerts prévus pour 2022 et qu’elle s’excusait du tort qu’elle avait pu causer.

"On demande toujours aux journalistes de ne pas évoquer les abus de mon enfance ou bien ces "conneries" à propos de ma santé mentale. C’est toujours un traumatisme d’y repenser. A chaque fois que je sors un album, on me pose la question : "Êtes-vous folle ? Êtes-vous une "conne" ? Êtes-vous invalide ?" explique-t-elle.

"J’ai dit que je prenais ma retraite. Je l’ai déjà dit de nombreuses fois dans ma jeunesse quand je voulais me moquer des médias qui faisaient de même avec moi parce que je suis vulnérable […]"

"Mais j’adore mon job qui est de faire de la musique."

 

Dans ses nouvelles mémoires intitulées Rememberings, la chanteuse irlandaise a reparlé de sa rencontre violente avec Prince dans une interview le mois dernier.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK