Sheryl Crow en duo avec Johnny Cash

Embed from Getty Images

La chanteuse a réenregistré son titre « Redemption Day » et y a associé des images dépeignant de nombreux problèmes sociétaux actuels.

Ce morceau apparaît sur l’album éponyme de Sheryl Crow sorti en 1996. « Redemption Day » critiquait la politique américaine, notamment son indifférence à l’encontre de la Guerre de Bosnie-Herzégovine. Peu de temps avant son décès, Johnny Cash a repris ce titre qui apparaît sur l’album posthume « American VI : Ain’t No Grave », sorti en 2010.

Cette reprise n’est pas seulement marquante pour ces nouveaux arrangements, mais surtout pour la présence du Man In Black et pour le clip dirigé par Shaun Silva. Des vidéos de Sheryl Crow et Johnny Cash s’y entremêlent avec des séquences de tragédies liées aux problèmes environnementaux où à l’action directe de l’homme – guerres, dérèglement climatique, la navette Challenger, extinction des abeilles,… Bien que des images de Donald Trump et de Barack Obama figurent dans cette succession d’images, le clip ne présente pas une position politique précise. Néanmoins, les avis de Sheryl Crow ne sont pas méconnus de ses fans puisqu’elle a souvent critiqué ouvertement la politique de Trump.

 

En parlant de ce morceau, la chanteuse explique avoir « ressenti la présence de Cash ». Elle a enregistré cette version après l’accord de John Carter Cash, fils de Johnny et June Carter Cash.

« Je pense que Johnny Cash aurait donné son avis sur l’actualité » explique Sheryl Crow. « Il prenait souvent position sur diverses causes. Je le considère comme un grand américain. Il avait notamment parlé pour les droits des natifs américains et contre les guerres du Vietnam et d’Irak. Il se battait pour ses valeurs. »

« Redemption Day » apparaîtra sur le dernier album de la musicienne, prévu pour cette année.

« J’ai ce disque dans un coin de ma tête et il devrait sortir l’année prochaine. Je le veux collaboratif, avec des gens que j’aime et avec qui j’ai travaillé, ou qui sont des héros pour moi depuis toujours. Mais je trouve que le format de l’album est un format mourant. Les gens préfèrent les singles. J’ai décidé que cet album serait mon dernier. Ça ne m’empêchera pas de sortir des morceaux de temps en temps, de manière plus immédiate », expliquait-elle.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK