Séquence spéciale Tom Petty

Séquence spéciale Tom Petty
2 images
Séquence spéciale Tom Petty - © Tous droits réservés

Marc Ysaye rendra un vibrant hommage au défunt chanteur Tom Petty ce dimanche 15 octobre dans les Classiques.

Le mois dernier, Tom Petty terminait sa tournée des 40 ans de carrière avec son groupe the Heartbreakers.

La toute dernière interview livrée par celui-ci au Los Angeles Times le 27 septembre a récemment été rendue publique.

Nous étions là moins d’une semaine avant son décès le 2 octobre, à Malibu. A l’âge de 66 ans, Tom Petty a été victime d’un arrêt cardiaque. 

Le 27 septembre, deux jours après sa dernière date dans le cadre de la tournée des 40 ans de carrière avec son groupe the Heartbreakers, Tom Petty avait accordé un entretien au Los Angeles Times, depuis son domicile de Malibu.

"Ce n’est pas l’histoire que j’avais prévu d’écrire sur Tom Petty", a écrit le journaliste Randy Lewis, "Ce n’est pas comme ça que les choses auraient dû se passer".

Pendant l’interview, Tom Petty avait expliqué qu’il avait du mal à rester inactif quand il ne travaillait pas. "Je devrais apprendre à me reposer un peu, tout le monde me le dit. J’ai besoin d’arrêter de travailler un moment. Mais c’est difficile pour moi. Si je n’ai pas de projet en vue, c’est comme si je n’étais plus connecté à rien. Je pense même que ce n’est pas bon pour ma santé. J’aime me lever le matin et avoir un but".

Il a aussi évoqué une grosse laryngite au mois d’août, qui l’a obligé à postposer quelques concerts : "je pense que je n’avais pas annulé de show depuis beaucoup beaucoup d’années. Ça m’a rendu complètement fou, parce que ça m’est tombé dessus. Mon docteur m’a dit "je pense que tu n’as pas été malade depuis 17 ans – je vérifie dans mon dossier". Et je lui ai répondu "mais non, je ne suis jamais malade!". Mais voilà, ça arrive."

“Mon Docteur a dit “malgré les nombreuses preuves du contraire, finalement, tu es bien un être humain." Mais je prends soin de ma santé quand je suis sur la route. Vous devez être responsable, physiquement, vous devez être en bonne forme."

Tom Petty avait dit un jour aussi que seule la mort pourrait le faire dissoudre le groupe The Heartbreakers: “si l’un de nous va mal, ou meurt, alors nous arrêterons. Ce sera la fin si quelqu’un ne peut plus suivre ".

 

Une interview à écouter ici.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK