Séquence Culture du vendredi 6 mars

c21 culture
c21 culture - © Tous droits réservés

Le musée de La Boverie accueille jusqu’au 3 mai 2020, l’exposition "Hyperréalisme sculpture. Ceci n’est pas un corps".

A découvrir : découvrir 44 œuvres de 31 artistes différents, qui montrent d’une part le champ des possibles exploré par les hyperréalistes et d’autre part, l’évolution de la représentation de l’humain au fil des années. Elle présente à travers de nombreuses œuvres d’artistes internationaux comme Paul McCarthy, George Segal ou encore Ron Mueck, un aperçu condensé de ce mouvement artistique. En sculpture, la notion d’hyperréalisme est apparue dans les années 60 aux Etats-Unis. Initialement, le but était d’imiter au mieux le corps humain sous tous ses aspects, pour créer l’illusion parfaite. Cette exposition vous permet de voir l’évolution de ce mouvement et les différentes techniques utilisées par les artistes pour accéder à cette réalité et c’est bluffant de réalisme !

"Hyperréalisme sculpture. Ceci n’est pas un corps" est à voir à la Boverie à liège jusqu’au 3 mai.

Autre expo photo à Bruxelles ''What the foot'', le Collectif Huma, composé de photographes et de reporters expérimentés, a exploré la relation entre les femmes et le football en tant qu’outil d’émancipation et d’égalité.

Leurs reportages traversent les continents et rencontrent les femmes qui vont à l’encontre du consensus, de Bruxelles à l’Argentine, au Bénin et à la Palestine.

Une expo gratuite à voir jusqu’au 15 mai à Géopolis – Centre du photojournalisme au centre de Bruxelles.

A Bruxelles ce week-end, une ballade littéraire dans le cadre de l’exposition "Paul Delvaux. L’homme qui aimait les trains'' qui est prolongée jusqu’au 19 avril prochain, une activité inédite proposée par Train World.

En compagnie d’un acteur professionnel, vous partez en voyage avec Victor Hugo, Saint-Exupéry, Emile Verhaeren et d’autres grands noms de la littérature. La promenade traverse le temps, mais joue surtout sur votre imaginaire, au cœur de l’époustouflante scénographie de Train World. Une promenade littéraire dure environ 1h30. Elle est jouée en français par les acteurs Bruno Georis et Manu De WitEn néerlandais, les acteurs sont Koen Van Impe et Michael Pas.

La promenade littéraire a lieu ce week-end ce samedi et dimanche à 11 et 14 heures à Train World à Bruxelles.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK