Séquence Culture du vendredi 30 avril

On bouge en allant visiter quelques expos et en attendant la réouverture des salles de spectacles, toujours du théâtre disponible sur Auvio :

La Maison de l’histoire européenne propose une expo sur l’histoire du faux et de la contrefaçon. Des fake news d’aujourd’hui aux supercheries scientifiques en passant par les copies de marques, 'Fake for Real’' rappelle l’importance d’user d’un esprit critique. Aujourd’hui on le sait la désinformation est partout, mais le mal est ancien. L’histoire regorge de faux-semblants de toutes natures. Le Cheval de Troie, modèle mythologique de la supercherie, fait ainsi écho aux problèmes contemporains d’un monde dominé par Internet. L’expo vous embarque pour un voyage dans le temps au gré des fraudes et falsifications qui ont jalonné l’histoire tout en gardant un œil sur la réalité des choses. Une expo très intéressante et très actuelle " Fake for Real " est à visiter gratuitement jusqu’au 28 octobre 2021 à la maison de l’histoire européenne à Bruxelles. Il est indispensable de réserver pour bien respecter les consignes sanitaires.

Le premier musée du jeu vidéo de Belgique a ouvert ses portes sur le site de Tour & Taxis. Installé sur 1000 mètres carrés de parcours, vous pouvez y découvrir une collection impressionnante qui retrace l’histoire du jeu vidéo et même tester différentes consoles, machines et bornes d’arcades. En plus de l’exposition permanente du Pixel Museum, vous pouvez en ce moment visiter l’expo ''I-Robot''. Plus de 150 robots, une centaine d’objets dérivés et 60 jeux sont à découvrir pour retrouver une vision de la robotique des cinquante dernières années. Bienveillants ou dangereux, les organismes mécaniques, héritiers des automates, ont envahi la littérature, le cinéma, la BD (classique, comics et manga), la télévision et finalement le jeu Vidéo. Cette exposition, évoque certains robots qui ont marqué l’inconscient de plusieurs générations. ''I-Robot'' au Pixel Museum est à visiter jusqu’au 30 mai prochain.

Et enfin notre tour hebdomadaire sur Auvio pour découvrir un spectacle issu de la Fédération Wallonie-BruxellesC’est un seul en scène filmé au théâtre Jardin Passion que je vous propose. Un seul en scène interprété par Michel Poncelet et mise en scène par Fabrice Gardin sur la vie de Karl MarxKarl Marx n’est pas mort ! Ici vous avez affaire à un Marx furieux, truculent et bien vivant. Bénéficiant d’une permission de l’au-delà pour laver son nom, Karl Marx raconte. Son exil, la vie à Londres, les bonheurs et malheurs familiaux, les débats d’idées et les rivalités entre révolutionnaires réfugiés. Il raconte la dèche et la folie de croire à des lendemains qui chantent. Il avoue même ses petites lâchetés et ses grandes contradictions. Il se la raconte aussi parfois. Karl Marx, au-delà du mythe, vous dévoilera dans ce spectacle sa part d’humanité. Et son énervement… ''Karl Marx, le retour ou l’antidote à la résignation'' est à découvrir quand vous voulez sur Auvio.

Je vous rappelle que notre plateforme regorge de pépites, de spectacles passant de la danse au cirque et au jeune public. Plus que jamais la culture est à soutenir !

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK