Séquence Culture du vendredi 18 juin

Cet été si vous êtes de passage dans le sud de la France n’hésitez pas à vous rendre à Marseille. Car Marseille sera Stones !

Le Vélodrome de Marseille accueille en exclusivité et pour la première fois en France l’exposition ''The Rolling Stones | UNZIPPED'' jusqu’au 5 septembre. Totalement innovant et immersif, l’événement offre aux visiteurs un regard unique sur les coulisses des Rolling Stones. Une expo interactive qui permet de découvrir les Rolling Stones et leur légende grâce aux centaines de souvenirs originaux, offrant ainsi l’aperçu le plus complet et le plus immersif du voyage de près de soixante ans du groupe. Les membres de la formation britannique ont mis la main à la pâte pour ce projet en fournissant des photos, des journaux intimes, des tenues de scène toutes plus incroyables les unes que les autres, des instruments rares, des morceaux de film inédits… Inaugurée à Londres, l’exposition s’est posée aux États-Unis, en Australie, en Asie et elle revient sous une forme remaniée en Europe. Elle a débuté il y a quelques jours et se tiendra jusqu’au 5 septembre.

De retour chez nous pour du théâtre avec un festival qui se tiendra du 16 juillet au 1er août à Modave.

La Cie Lazzi présentera cet été - dans le plus grand respect des mesures sanitaires – son nouveau triptyque : ''Éclats''. Trois seuls en scène qui vous seront proposés selon un principe déambulatoire. A chaque salle son ambiance, à chaque comédie son éclat ! Heureux de renouer avec le public, Évelyne Rambeaux, Pascale Vander Zypen et Stéphane Stubbé laisseront éclater tout leur sens de la comédie. Leurs productions seront à découvrir dans trois salles différentes du château de Modave à Huy. Infos et réservations modave-castle.be

Le retour de l’opéra aussi : La Monnaie accueille une nouvelle production intitulée ''Tosca''.

La Monnaie souhaite ici évoquer un sujet à l’actualité brûlante : la crainte de Dieu utilisée comme outil de domination politique. Invité pour la première fois dans ce Théâtre, le metteur en scène espagnol Rafael R. Villalobos, met en évidence la pression politique, morale et religieuse que le Vatican a pu exercer sur les personnages de Tosca. Comment conserver intactes ses croyances lorsque, autour de soi, tout semble rongé par la corruption et le despotisme ? Comment Floria Tosca réagira-t-elle quand la frontière entre pouvoir perverti et dogme religieux sera devenue trop poreuse ? Depuis la fosse, Alain Altinoglu donne à entendre la force et la violence de la partition la plus célèbre de Puccini, caractérisée par ses motifs récurrents reconnaissables entre tous et ses lignes lyriques à l’expressivité extrême, qui amorcent un véritable tournant dans l’art du chant italien. ''Tosca'' est à voir et entendre à la Monnaie de Bruxelles jusqu’au 2 juillet prochain.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK