Sécurité : Rétroviseurs, les angles morts

sécurité
sécurité - © Tous droits réservés

L’angle mort est une surface autour d’un véhicule qui échappe partiellement ou complètement aux yeux du conducteur. Se trouver dans une de ces zones et ne pas être visible d’un conducteur est bien entendu dangereux. Et c’est évidemment les camions qui ont le plus d’angles morts.

Tout camion est entouré de trois zones non couvertes par les rétroviseurs traditionnels. La première zone se situe sur le flanc droit et commence à hauteur de la cabine pour s’étendre vers l’arrière, la deuxième se trouve derrière la remorque et la troisième sur le flanc gauche mais au-delà de l’espace couvert par un rétroviseur traditionnel. On distingue également une quatrième zone manifestement moins visible pour le chauffeur et située juste devant la cabine du véhicule.

Au vu de la position de ces angles morts, il y a quatre manœuvres typiques des poids lourds, susceptibles d’entraîner un accident : le virage à droite, le virage à gauche, le dépassement et la marche arrière.

Un camionneur qui manœuvre doit donc faire en sorte de bien annoncer ses intentions, de manœuvrer sans brusquerie et de diminuer l’importance des angles morts en n’hésitant pas à jouer de son corps pour aller chercher les informations manquantes. Quant aux autres usagers, surtout les piétons et les 2 roues, ils doivent éviter autant que faire se peut d’aller se placer dans ces fameux angles morts et sinon, ils doivent essayer d’accrocher le regard du camionneur. Si vous ne voyez pas le chauffeur, directement ou dans ses rétroviseurs, méfiez-vous !

Les voitures ont aussi des angles morts. Les montants situés à l’avant par exemple peuvent très bien dissimuler un piéton qui commence à traverser. Pour éviter cela, ce sont les mêmes conseils que pour les camions, l’automobiliste doit aller à la recherche des informations manquantes et le piéton doit de son côté essayer d’accrocher le regard du conducteur.

Mais les voitures ont aussi des angles morts sur les côtés. Voilà pourquoi, en cas de changement de bande ou de demi-tour, on vous recommande non seulement de bien regarder dans vos rétroviseurs, mais aussi de jeter un œil par-dessus votre épaule pour vérifier qu’un autre usager, un motard par exemple, n’est pas en train de vous dépasser.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK