Sécurité : Les Accessoires Obligatoires

Dans tout véhicule automobile, on doit retrouver quelques accessoires prévus par la loi. Il s’agit du coffret de premier secours, du triangle de danger, de l’extincteur et de la veste de sécurité.

Pour la boîte de secours, celle-ci n’est plus toujours fournie par les constructeurs, c’est donc à vous de vous en procurer une si ce n’est pas le cas. Attention, même quand elle est fournie avec le véhicule, elle est rarement complète. Certains objets de cette boîte peuvent de nos jours paraître inutiles, mais je vous recommande quand même d’y placer des pansements compressifs, qui seront très utiles pour ralentir un saignement abondant si vous êtes un jour confronté à un accident grave.

Il vous faut aussi un extincteur. Il faut savoir plusieurs choses à son sujet. Il doit être à portée de main du conducteur et celui-ci doit pouvoir s’en saisir en moins de 10 secondes. On ne peut donc pas le stocker dans le coffre. Il doit aussi être solidement fixé à l’habitacle, pour une question de sécurité en cas d’accident. En effet, vu son poids, ce serait un objet particulièrement dangereux s’il était projeté dans l’habitacle. Il faut qu’il ne soit pas périmé : en général, il est valable pendant 5 ou 6 ans après sa fabrication, pensez dès lors à vérifier une première fois après votre premier passage au contrôle technique par exemple. Et il faut enfin que le scellé soit intact. On reviendra une autre fois sur l’utilisation de cet extincteur.

Troisième objet indispensable, le triangle de danger. Il s’utilise dans 3 situations : pour signaler un véhicule en panne, un véhicule accidenté ou un chargement qui est tombé sur la chaussée. Pour les véhicules en panne ou accidentés, vous devez l’utiliser si vous n’avez pas pu ranger le véhicule à un endroit où c’est permis par le Code de la route. Sur autoroute, il se place à minimum 100 m en amont du véhicule. Ailleurs, c’est à 30 m minimum, sauf si la configuration des lieux ne le permet pas. Vous pouvez alors le placer plus près, voire sur le véhicule lui-même. Beaucoup de personnes ne savent pas où se trouve leur triangle, et encore moins comment il se monte. Si vous êtes dans le cas, n’attendez pas la panne ou l’accident pour vérifier ces 2 points !

Enfin, dernier objet indispensable, la veste de sécurité. Pour rappel, porter cette veste est obligatoire quand vous êtes en panne ou accidenté le long d’une autoroute ou d’une route pour automobile. Mais rien ne vous empêche de la porter dans d’autres situations dangereuses, bien évidemment !

Lien vers la liste complète du coffret de secours : www.code-de-la-route.be

 

  • 3 bandages stériles triangulaires
  • 1 bande de cambric de 5 cm
  • 1 bande de cambric de 7 cm
  • 1 bande de cambric de 10 cm
  • 3 paquets de la ouate hydrophile de 10 gr
  • 10 ampoules à 1 c.c. d’alcool iodé et une lime
  • 1 cartouche de pansement de 7 cm
  • 2 cartouches de pansement de 10 cm
  • 1 sachet contenant un assortiment de sparadrap préparé avec gaze iodoformée
  • 1 garrot constitué par un bandage élastique hémostatique de 5 cm de largeur
  • 10 agrafes pour pansement ou 10 épingles de sûreté
  • 1 mode d’emploi.
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK