Sécurité : Bien attacher les enfants

securité
securité - © MYCHELE DANIAU - AFP

En Belgique, selon une enquête récente réalisée par AG Insurance et Touring, de nombreux conducteurs restent toujours peu sensibles à la sécurité de leurs enfants puisque dans une famille sur cinq, les enfants ne sont pas, ou pas systématiquement attachés correctement. Rappelons que le conducteur risque alors une amende de 174€ par enfant mineur non attaché, mais c’est surtout en cas d’accident que le fait de ne pas attacher correctement un enfant peut conduire au drame !

Rappelons que les enfants doivent être transportés dans un siège auto adapté à leur morphologie tant qu’ils n’ont pas atteint la taille d’1m35. Une fois cette taille atteinte, ils doivent porter la ceinture comme des adultes. Mais avant d’avoir atteint cette taille, il faudra passer par différents modèles de sièges.

Tout d’abord, posez-vous la question de savoir si votre véhicule dispose des fixations Isofix ? Si votre véhicule est récent, c’est probablement le cas. Mieux vaut alors acheter un siège de la nouvelle norme i-size qui est adapté aux fixations Isofix. Ce système permet notamment de bien solidariser le siège avec la voiture.

Si vous n’avez pas l’Isofix, vous devez alors fixer le siège à l’auto avec la ceinture.

Pour les plus petits, on conseille un siège nacelle qui se place dos à la route. Si on place les bébés dos à la route, ce n’est pas sans raison. Il faut vraiment éviter aux cervicales d’un nouveau-né un trop grand mouvement vers l’avant en cas de choc, car elles ne sont pas assez musclées pour supporter un choc violent. Le bébé risque davantage un coup du lapin qu’un enfant plus grand. Ce siège peut être placé à l’arrière ou à l’avant du véhicule, mais si vous le placez à l’avant, l’airbag frontal doit être désactivé. Tous les véhicules récents ont un système de déverrouillage de l’airbag. Si vous oubliez de le déconnecter, et que vous avez un accident, l’airbag frontal, en se déployant, pourrait blesser bébé.

Ensuite, quand l’enfant grandit, il passe encore par différents sièges pour terminer sur un rehausseur. Un rehausseur avec appui-tête est préférable, car il apporte plus de soutien à la tête de l’enfant en cas de choc latéral.

Notez que si l’enfant qui a atteint 1m35 peut porter la ceinture seule, on recommande quand même de le garder sur un rehausseur jusqu’à 1m50, parce que la ceinture se positionnera bien mieux de cette manière sur sa clavicule, et non sur le bas du cou. Certains pays européens exigent d’ailleurs que les enfants soient transportés sur un rehausseur jusqu’à 1m50. C’est le cas de l’Allemagne ou de la Suisse par exemple ! Bref, ne vous débarrassez pas trop vitre de votre rehausseur parce que votre enfant vient d’atteindre 1m35…

Dernier conseil : lors d’enquêtes, on s’est rendu compte que les parents et grands-parents ont des soucis pour attacher convenablement les sièges auto dans le véhicule, ou l’enfant dans le siège auto. Alors, de grâce, lisez bien le mode d’emploi ou demandez une démonstration au vendeur du siège avant de l’utiliser par vous-même !

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK