SALON de GENEVE

Genève
13 images
Genève - © Tous droits réservés

GENEVE : SEAT, SMART, SKODA, SSANGYONG, SUBARU

Retournons au salon de Genève

SEAT

La Mii arrive en 5 portes. Plus conviviale et pratique pour les petites familles, elle reste calibrée à 3,56 mètres de long, la Mii est la compagne idéale des environnements urbains d'aujourd'hui. L'utilisation optimisée de l'espace permet de loger quatre personnes. Les portes arrière avec un large angle d'ouverture facilitent l'accès à la banquette arrière afin d'installer les jeunes enfants ou de déposer vos courses. Les importantes vitres latérales arrière assurent une bonne visibilité et une fois entrebâillées, elles permettent d’aérer l’habitacle. Pour la sécurité des passagers, les appuie-têtes arrière et les sécurités enfant sur les portes arrière font partie des équipements standard. Comme en 3 portes, le capot abrite une nouvelle génération de moteurs. Le 3 cylindres 1 l léger, compact et silencieux est disponible en version 60 ou 75 ch. Les versions Ecomotives arrivent après les autres qui sont prévues pour cet été.
La nouvelle SEAT Ibiza arrive pour la fin du printemps. La version Cupra restera au catalogue mais il faudra attendre le Père Noël pour la voir arriver. Ce sont surtout des jeunes qui achètent des Ibiza, le constructeur espagnol doit donc être très attentif à leurs demandes. La nouvelle gamme est extrêmement vaste afin de satisfaire aux demandes de tous : de l'Ibiza SC 3 portes, compacte et sportive, à l'Ibiza 5 portes, dynamique et universelle, en passant par le break Ibiza ST à la fois pratique et élégant, l'Ibiza E-Ecomotive avec seulement 89 gr de CO2/km ou encore l'Ibiza FR 150 ch. Le rapport qualité-prix doit rester un de ses atouts exceptionnel. Les plus : L'équipement standard de la version FR, disponible également en option sur les autres modèles inclut les feux de brouillard de grande taille avec éclairage d’angle. La gamme des moteurs essence s’étend du moteur 1,2 l de 60 ch au 1.4 TSI avec compresseur et turbocompresseur. Il développe 150 ch. Sur la nouvelle Ibiza, ce bloc-moteur est désormais disponible pour la version ST. Les moteurs TDI sont évidemment proposés en différentes cylindrées et puissance. On épinglera la 1.2 TDI de 75 ch avec Stop&Start. La variante sportive des moteurs diesel Ibiza est le moteur 2.0 TDI de 143 ch.
Autre nouveauté SEAT à Genève ; la Toledo. Enfin, un concept car montrant ce que pourrait être la future Toledo. Autant dire que la voiture de production sera très semblable à ce qui est montré à Genève. Arrivée de la nouvelle voiture : début 2013. Elle sera une des stars de notre salon de janvier. Avec une longueur de 4,48 m, elle propose un accueil pour 5 cinq personnes, un coffre d’une capacité de plus de 500 l et le confort d’un large hayon et d’une banquette arrière rabattable. Sa forme de coupé n’enlève rien à sa fonctionnalité.

SMART

Sur le Salon de l’Auto de Genève 2012, SMART présente l’électromobilité électrique avec plusieurs modèles sur deux ou quatre roues, un pick-up offrant une surface de chargement pratique ou une SMART Brabus aux accents sportifs. Autre point fort: le restylage de la Fortwo, dont l’extérieur a été considérablement retravaillé. La For-us, qui fête à Genève sa première européenne, présente le concept de chargement pratique d’un pick-up, transposé pour la première fois à la réalité du trafic urbain du 21e siècle. Avec ses dimensions extérieures réduites, la SMART For-us pourrait presque se cacher dans le compartiment de chargement d’un pick-up traditionnel. Elle revendique également un concept avant-gardiste sous la carrosserie, avec le moteur à aimant permanent de 55 kW issu du programme Electric Drive actuel. Extérieur revalorisé et garnitures originales en cuir et tissu : la SMART Fortwo est proposée dès maintenant dans une version restylée. Grille de calandre agrandie avec logo intégré, nouvelle jupe avant marquante, feux de jour à LED horizontaux, bas de caisse aux lignes musculeuses et jupe arrière modifiée. Elle a fait l’objet d’un important restylage qui renforce son allure dynamique. Tant qu’à faire, je vous propose la version Brabus en image.
Nouvelle série limitée : avec sa cellule de sécurité tridion et ses coques de rétroviseurs extérieurs rouge intense en fort contraste avec l’extérieur noir par ailleurs, la Fortwo sharpred braque sur elle tous les regards. La SMART Fortwo sharpred est disponible en version coupé et cabrio, avec un moteur essence mhd de 52 kW ou un moteur essence de 62 kW.
A compter du mois de juin, la SMART Fortwo electric drive perfectionnée sera commercialisée successivement sur plus de 30 marchés internationaux. Son objectif : susciter l’enthousiasme d’une large tranche d’acheteurs pour un concept de propulsion innovant et avant-gardiste. Alimenté pour la première fois par une batterie de la filiale de Daimler « Deutsche ACCUmotive », le moteur électrique de 55 kW atteint la vitesse de 120 km/h. Le nouveau modèle de distribution sale&care permettra d’accéder à l’électromobilité dans des conditions particulièrement intéressantes : il offre la possibilité d’acquérir le véhicule à un prix attractif puis de verser un loyer mensuel pour la location de la batterie.

SKODA

Dans le cadre du Salon, ŠKODA dévoile pour la première fois sa nouvelle petite citadine dans sa déclinaison cinq portes. Suite au lancement réussi de la voiture sur le marché tchèque, ŠKODA lancera sa Citigo en trois et cinq portes en Belgique en juin de cette année. La voiture permet à ŠKODA d’accéder au segment en pleine expansion des petites citadines. Cette Citygo est produite à Bratislava. Longue de 3,56 m, large de 1,64 m et haute de 1,48 m, elle compte parmi les véhicules à la fois les plus compacts et les plus spacieux de son segment. Avec elle, ŠKODA cible de nouveaux groupes de clients, principalement en Europe. Citons le constructeur : « Grâce à la Citigo, nous sommes aujourd’hui présents dans un segment qui représente presque 10 % du marché automobile à l’échelle mondiale. Un quart de ces voitures sont vendues sur le marché européen. La demande de petites automobiles sobres, au prix attrayant et aux coûts d’entretien réduits augmentera fortement dans les prochaines années. La Citigo arrive à point nommé et séduira de nombreux clients, précisément en Europe. » Avec la Citigo, le constructeur cible les jeunes conducteurs tout comme les familles souhaitant acquérir un deuxième véhicule ainsi que les 50 ans et plus. Trois finitions seront disponibles en Belgique : Active, Ambition et Elégance. Le plus difficile évidemment va être de se démarquer des VOLKSWAGEN Up ! et SEAT Mii ! Curieuse politique du groupe qui diffuse pour la première fois trois véhicules pratiquement identiques dans trois de ses marques en même temps.

SSANGYONG

Le constructeur coréen dont le nouvel importateur en Belgique est en train de bien relever la marque pour laquelle il compte déjà 35 concessions montre à Genève un concept qui devrait être commercialisé en 2014. Ce XiV-2 est un nouveau crossover compact qui devrait bousculer les marques traditionnelles puisqu’il se présente sous la forme d’un cabriolet ! Il suit assez logiquement le concept XiV-1 qui avait été présenté à Francfort en septembre dernier. Le véhicule de série bénéficiera des dernières technologies en matière de réduction des consommations et d’émissions polluantes, à savoir des motorisations conformes aux normes EURO VI (1,6 essence ou 1.6L diesel), des transmissions manuelles ou automatiques (double embrayage) à 6 rapports et un système de “Stop & Start” de série. Les commandes de la cabine du XIV-2 sont intégrées dans un système central et gérées à l'aide d'une console centrale équipée d’un écran tactile d’interface. Chacun des occupants peut s’y connecter et ainsi utiliser toutes les commandes via son smartphone. Le maximum d’espace est assuré pour les occupants notamment grâce à 4 sièges baquet indépendants, ce qui crée un environnement confortable et luxueux. La palette de couleurs utilisée dans le véhicule s’harmonise parfaitement avec les matériaux spécifiques et les finitions incorporant de l’aluminium et du carbone. Représentant une étape importante pour SSANGYONG, le XIV-2 sera lancé dans différentes versions à savoir en 3 et 5 portes, coupé et en version allongée. Reste à savoir ce qui restera du concept !
SSANGYONG montre aussi à Genève son pick up Actyon Sports renouvelé en design intérieur, extérieur et en équipements dans sa version de production. Il correspond à la demande croissante des conducteurs pratiquant des activités de plein-air et des sports extrêmes. Un nouveau moteur diesel e-XDi lui offre une meilleure efficience des consommations et de meilleures performances. Et même si le véhicule conserve son châssis d’origine, il consomme désormais 7,5 % de moins que l’ancien modèle. Le e-XDI de 2 l délivre une puissance maximale de 155ch avec un couple maximal de 360 Nm constant de 1500 à 2800 tr/mn (soit 16% de plus que la génération précédente). Le couple minimum de 190 Nm à 1000 tr/mn lui permet de s’attaquer aux terrains accidentés avec ses deux roues motrices ou ses quatre roues motrices enclenchables. Le renouveau de l’Actyon Sports a nécessité 2 ans de développement et a coûté plus de 60 millions d’euros d’investissement.
SSANGYONG présente également son crossover, le Korando, dans sa version face-lift. Avec de nouvelles motorisations, une amélioration de son style et de sa qualité perçue, le Korando se veut plus déduisant. Les aspects pratiques et la sécurité ont tous deux été améliorés, tandis que les nouvelles technologies essence et diesel contribuent à réduire ses émissions de CO2 Grâce au nouveau moteur diesel 2,0 l de 149ch, les émissions de CO2 ont été réduites à 147g/km (2WD BVM) et 157g/km (AWD, BVM). Le nouveau bloc essence émet 175g/km (2WD, BVM) et 192g/km (AWD, BVM). Ce Korando version 2012 sera commercialisé en Belgique dès le mois d’avril.

SUBARU

Ca y est, le coupé BRZ de SUBARU (développé avec TOYOTA) est présent à Genève dans sa version de série. Chez nous, sa commercialisation débutera en juin au prix approximatif de 30.000 €. Le nom „BRZ“ dérive de „Boxer engine“ (moteur boxer), „Rearwheeldrive“ (propulsion) et „Zenith“. Son design extérieur est assez différent de celui des autres coupés sportifs d’autres marques. En effet, le montage du moteur Boxer (cylindres à plat) presque en position centrale et très bas sur le châssis a permis de dessiner une voiture qui colle à la route avec un capot très bas. Un centre de gravité plus bas réduit l’inertie de roulis, donnant une maniabilité et une stabilité supérieures, les quatre pneus étant fermement maintenus sur la chaussée dans les virages. Même le carter d’huile a été modifié pour installer le moteur plus bas. Il a également été possible de réduire la hauteur du capot avant en abaissant la position des jambes de force tout en maintenant une course suffisante. Même la boîte de vitesses a été « aplatie » et montée aussi bas que possible. Même le poids des passagers a été considéré comme un facteur affectant les performances d’une voiture, aussi les positions assises ont-elles été placées le plus bas possible. Les sièges sont installés intentionnellement plus près du centre de l’empattement afin d’assurer une distribution optimale des poids entre l’avant et l’arrière. Le concept à centre de gravité ultra bas a permis un capot plus bas qui, avec le pare-choc avant arrondi, fait entrevoir la maniabilité de la BRZ. L’emblème à six étoiles de SUBARU, les phares et la calandre hexagonale plus basse suivent également le motif de design de la marque. Commandé via une boîte manuelle ou automatique, toutes deux à 6 rapports, le moteur Boxer de 2 l développe 200 ch. Si mes calculs sont bons, cela donne pour ce moteur atmo 100 ch/l. Avec le BRZ, SUBARU abandonne un de ses chevaux de bataille : les quatre roues motrices pour proposer une propulsion. Mais le constructeur n’évoque pas ce changement de cap dans sa communication.
L’autre nouveauté du grand stand de SUBARU (la Suisse est un pays où le constructeur vend bien en raison, notamment, des quatre roues motrices de série sur tous ses modèles (sauf BRZ) est l’Impreza 5 portes. La berline deux volumes compacte, techniquement proche de la XV et dotée d'un moteur boxer de 1,6 litre joue un grand rôle dans la gamme. Les amateurs de véhicules compacts ont désormais le choix entre trois modèles : la WRX STI aux gènes de rallye, le récent crossover XV AWD et la toute dernière édition de la berline Impreza cinq portes. Bien entendu, des caractéristiques typiques de la marque comme la traction intégrale symétrique et le moteur Boxer ne manquent pas à l’appel. La nouvelle Impreza a gardé les mêmes cotes extérieures que sa devancière mais son empattement a été augmenté de 1.5 cm. C’est mieux pour le confort mais aussi pour l’espace accordé aux jambes des passagers à l’arrière. sera d’abord proposée avec un 1.6 essence de 114 ch. Uniquement. En comparaison du modèle précédent de cylindrée plus faible de 100 cm3, la nouvelle Impreza est devenue environ 20 % plus économique en carburant. En liaison avec le système Stop/Start en série, il se contente en moyenne de 5,9 l/100 km (version avec boîte automatique CVT).
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK