SALON de GENEVE 2012

salon fGeneve
13 images
salon fGeneve - © Tous droits réservés

GENEVE : MAZDA, MERCEDES BENZ, MINI, MITSUBISHI, NISSAN

Retournons au salon de Genève.

MAZDA

Le concept Takeri et le nouveau CX-5, qui occupent tous deux le devant de la scène à Genève, incarnent le tout nouveau langage stylistique de MAZDA baptisé « KODO ou l’Ame du Mouvement ». Ces deux modèles reçoivent également les innovantes technologies SKYACTIV de la marque : des moteurs, transmissions, structures et châssis évolués, qui seront intégrés dans tous les futurs modèles du constructeur. MAZDA présente également à Genève une nouvelle Edition Spéciale Printemps 2012 du MX-5 destinée au marché européen. Celle-ci sera dotée d’une kyrielle d’éléments haut de gamme rehaussant la personnalité du légendaire roadster de la marque, le cabriolet sportif biplace le plus vendu au monde. Avec cette Takeri montrée pour la première fois en Europe, nous pouvons mieux apprécier ce que seront les nouvelles MAZDA. Si la prochaine avait cette ligne superbe, ce serait pas mal ? Non ? Moteur diesel et technologies SKYACTIV, Start&Stop, récupération d’énergie au freinage … Que demander de plus ?Le concept Takeri et le nouveau CX-5, qui occupent tous deux le devant de la scène à Genève, incarnent le tout nouveau langage stylistique de MAZDA baptisé « KODO ou l’Ame du Mouvement ». Ces deux modèles reçoivent également les innovantes technologies SKYACTIV de la marque : des moteurs, transmissions, structures et châssis évolués, qui seront intégrés dans tous les futurs modèles du constructeur. MAZDA présente également à Genève une nouvelle Edition Spéciale Printemps 2012 du MX-5 destinée au marché européen. Celle-ci sera dotée d’une kyrielle d’éléments haut de gamme rehaussant la personnalité du légendaire roadster de la marque, le cabriolet sportif biplace le plus vendu au monde. Avec cette Takeri montrée pour la première fois en Europe, nous pouvons mieux apprécier ce que seront les nouvelles MAZDA. Si la prochaine avait cette ligne superbe, ce serait pas mal ? Non ? Moteur diesel et technologies SKYACTIV, Start&Stop, récupération d’énergie au freinage … Que demander de plus ?Le concept Takeri et le nouveau CX-5, qui occupent tous deux le devant de la scène à Genève, incarnent le tout nouveau langage stylistique de MAZDA baptisé « KODO ou l’Ame du Mouvement ». Ces deux modèles reçoivent également les innovantes technologies SKYACTIV de la marque : des moteurs, transmissions, structures et châssis évolués, qui seront intégrés dans tous les futurs modèles du constructeur. MAZDA présente également à Genève une nouvelle Edition Spéciale Printemps 2012 du MX-5 destinée au marché européen. Celle-ci sera dotée d’une kyrielle d’éléments haut de gamme rehaussant la personnalité du légendaire roadster de la marque, le cabriolet sportif biplace le plus vendu au monde. Avec cette Takeri montrée pour la première fois en Europe, nous pouvons mieux apprécier ce que seront les nouvelles MAZDA. Si la prochaine avait cette ligne superbe, ce serait pas mal ? Non ? Moteur diesel et technologies SKYACTIV, Start&Stop, récupération d’énergie au freinage … Que demander de plus ?

MERCEDES BENZ

Abaissée de 18 centimètres, la nouvelle Classe A n’a plus rien à voir avec la génération actuelle. C’est Gorden Wagener, directeur du bureau de style Mercedes-Benz qui en dit : « La silhouette sculpturale de la Classe A rappelle le style propre à la marque. Les plis caractéristiques qui s’étirent notamment le long des flancs structurent les surfaces avec une tension sensible. » Et effectivement la nouvelle Classe A a maintenant l’air d’une « petite » MERCEDES (4,30 m de long). Outre la version de base qui peut être personnalisée par une foule d’options, comme il se doit chez MERCEDES, le programme propose les lignes d’équipement « Urban », « Style » et « AMG Sport » adaptées aux souhaits des clients. Elle n’est attendue en concession qu’au mois de septembre. En essence, on aura un 1600 et un 2 l (115 à 211 ch.) à injection directe et turbo. Pour la première fois, une MERCEDES n’émettra que 99 gr de CO2 au km. En diesel l’offre de base sera un 1800 CDI de 109 ch. suivie d’un 200 CDI de 136 ch et d’un 220 CDI de 170 ch. Tous les modèles de la nouvelle Classe A disposent de série de la fonction Stop/Start. Les moteurs peuvent être combinés avec la nouvelle boîte de vitesses mécanique à six rapports ou, en option, la boîte automatique à double embrayage 7G-DCT. La Classe A bénéficie également d’un radar anticollision avec freinage d’urgence assisté adaptatif, qui réduit les risques de télescopage et peut recevoir en option le système de protection préventive des occupants PRE-SAFE® lancé en 2002 sur la Classe S.
Abaissée de 18 centimètres, la nouvelle Classe A n’a plus rien à voir avec la génération actuelle. C’est Gorden Wagener, directeur du bureau de style Mercedes-Benz qui en dit : « La silhouette sculpturale de la Classe A rappelle le style propre à la marque. Les plis caractéristiques qui s’étirent notamment le long des flancs structurent les surfaces avec une tension sensible. » Et effectivement la nouvelle Classe A a maintenant l’air d’une « petite » MERCEDES (4,30 m de long). Outre la version de base qui peut être personnalisée par une foule d’options, comme il se doit chez MERCEDES, le programme propose les lignes d’équipement « Urban », « Style » et « AMG Sport » adaptées aux souhaits des clients. Elle n’est attendue en concession qu’au mois de septembre. En essence, on aura un 1600 et un 2 l (115 à 211 ch.) à injection directe et turbo. Pour la première fois, une MERCEDES n’émettra que 99 gr de CO2 au km. En diesel l’offre de base sera un 1800 CDI de 109 ch. suivie d’un 200 CDI de 136 ch et d’un 220 CDI de 170 ch. Tous les modèles de la nouvelle Classe A disposent de série de la fonction Stop/Start. Les moteurs peuvent être combinés avec la nouvelle boîte de vitesses mécanique à six rapports ou, en option, la boîte automatique à double embrayage 7G-DCT. La Classe A bénéficie également d’un radar anticollision avec freinage d’urgence assisté adaptatif, qui réduit les risques de télescopage et peut recevoir en option le système de protection préventive des occupants PRE-SAFE® lancé en 2002 sur la Classe S.
Le nouveau ML 63 AMG est annoncé avec une consommation moyenne de 11,8 l aux 100 km ce qui permet à ce SUV haute performance de supplanter son prédécesseur en affichant une réduction de la consommation de 4,7 l, soit 28 %. Ce ML 63 AMG reçoit le V8 biturbo AMG de 5,5 litres qui développe une puissance maximale de 525 ch. et un couple maximal de 700 Nm. Doté du Pack Performance AMG optionnel, le moteur V8 atteint 557 ch. et 760 Nm. La nouvelle régulation antiroulis ACTIVE CURVE SYSTEM, le design spécifique à AMG et l’équipement de série cossu viennent encore renforcer l’attrait du véhicule.
Pour la première fois, le SL 63 AMG est proposé en deux versions de puissance : le moteur V8 biturbo AMG de 5,5 l développe 537 ch. pour un couple de 800 Nm. En liaison avec le Pack Performance AMG, il atteint 564 ch. et 900 Nm. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,3 secondes (4,2 secondes avec Pack Performance AMG) et les 200 km/h sont atteints après 12,9 secondes (12,6 secondes avec Pack Performance AMG). Et quel design ! Mêlant souvenir et modernité, difficile de le critiquer ! Ah, si j’avais des sous !

MINI

La marque continue à s’étoffer. Non seulement le public européen pourra voir le roadster basé sur le coupé mais pourra découvrir en première mondiale un sixième modèle John Cooper Works dans la gamme actuelle de MINI et un concept qui n’est pas sans rappeler la MORRIS MINI Van des années 60. C’est en automne que partira sur les routes couvertes de feuilles mortes la version John Cooper Works de la Countryman. Elle reçoit sous le capot un nouveau moteur quatre cylindres doté d'un turbocompresseur agissant selon le principe Twin-Scroll, de l'injection directe d'essence et de la commande variable des soupapes. Ce 1.6 l offre 218 ch. Elle peut être dotée d’une boîte automatique à 6 rapports. Le pack Aérodynamique de série inclut une suspension sport, un système d'échappement sport, des roues en alliage de 18’’ et un contrôle dynamique de la stabilité DSC. Une option propose entre autres des peintures contrastantes exclusives pour le toit et les rétroviseurs extérieurs de couleur Chili Red ainsi que des roues en alliage de 19 ‘’. J’allais oublier : bien sûr que c’est une 4WD !
Autre première donc, une étude sur la base de la MINI Clubman qui pourrait faire de cette MINI Van un chouette petit utilitaire. Deux places assises, compartiment de chargement séparé par des grilles, fenêtres arrière opaque empêchant la vue à l'intérieur, chargement confortable par le hayon à deux battants et clubdoor sur le côté droit du véhicule. La voilà parée.

MITSUBISHI

Onze ans et trois générations, voilà la vie de l’Outlander de MITSUBISHI. Et très logiquement, la gamme complète des berlines, crossovers et SUV de la marque évoluera progressivement vers un langage stylistique redéfini, à l’instar du nouvel Outlander. En Europe, l’Outlander de nouvelle génération offrira dès son lancement le choix entre deux motorisations en version 2WD ou 4WD : le bloc essence 2 l de 150 ch. Avec une nouvelle distribution ou le bloc diesel 2,2 l de 150 ch. également. Selon le marché, le modèle, le moteur et les spécifications, l’Outlander pourra être équipé du système Stop & Go et d’une toute nouvelle transmission automatique à 6 rapports. Comme le modèle qu’il remplace, il mesure 4.65 m mais la longueur intérieure en surface de chargement a augmenté de 33 cm. On apprécie que les deus places de la troisième rangée en version sept places ne soient plus des atrapontins mais de vrais sièges. Faisant partie de son nouveau système technique, il sera équipé d’un système ‘eco-friendly driving’ qui interpelle le conducteur quand il conduit de façon efficace. De cette façon le conducteur aura le choix d’adapter sa façon de conduire afin de réduire au maximum sa consommation de carburant. L’Outlander de nouvelle génération sera commercialisé dans un premier temps en Russie cet été avant de faire ses débuts en Europe à la fin de l’été.

NISSAN

Quatre concept-cars sont présents sur le stand NISSAN dont deux dévoilés en première mondiale. Le concept Invitation préfigure une 5-portes compacte (un peu plus de 4 m de long). Elle sera assemblée dans l’usine de Sunderland en Grande-Bretagne mais ne vient remplacer ni la Micra ni la Juke puisqu’elle viendra s’intercaler entre elles. Invitation reprend également des technologies avancées inédites pour un véhicule de cette catégorie, notamment la vue panoramique à 360°(Nissan AVM) qui fournit une vue aérienne du véhicule pour faciliter les manœuvres de stationnement, et un bouclier de sécurité qui fait appel à des caméras et des capteurs de proximité pour alerter le conducteur en cas de danger potentiel. Le concept tel qu’il est montré à Genève est très proche du modèle qui sera commercialisé en 2013.
La seconde première mondiale, est le Concept Hi-ross, un Crossover hybride essence/électrique de 7 places qui esquisse l'une des voies explorées par NISSAN pour une prochaine génération de Crossovers. Doté de trois rangées de sièges pour sept passagers, il est animé par un nouveau groupe motopropulseur hybride associant un moteur essence turbocompressé à injection directe de 2,0 l et un moteur électrique. L'ensemble délivre la puissance que l'on attend habituellement d'un moteur 2.5 l, avec les niveaux de consommation et d'émissions d'un bloc de plus faible cylindrée. Il viendra s’intercaler entre le Quashqai qui poursuit son étonnante carrière et le Murano dont les ventes commencent à décoller en Europe maintenant qu’il est proposé avec un moteur diesel.
Le Concept e-NV200 laissant entrevoir le développement de la gamme NISSAN de véhicules électriques L'e-NV200 préfigure un futur véhicule 100% électrique. Sur les traces de la Leaf (elle fut « Car of the Year ») le e-NV200 est dérivé du NV200 qui, en plus du fourgon, constitue avec ses déclinaisons Combi et Evalia, un véhicule familial abordable pour transporter jusqu'à 7 personnes. Le NV200 vient également d'être choisi comme base de la prochaine génération de « taxis jaunes » new-yorkais et sera bientôt un élément familier du paysage de la Grosse Pomme.
Le concept Juke Nismo, inspiré par la division motorsport de NISSAN, donne un aperçu du premier modèle de série à arborer le logo Nismo. Le Juke Nismo sera fabriqué en Europe, dans l'usine Nissan de Sunderland, pour un début de commercialisation européen prévu vers la fin de l'année. Il n’est qu’un avant-goût de la série de versions Nismo, dérivées des produits NISSAN. Chez le constructeur japonais, la plus grande nouveauté en sport automobile est la GT Academy. Fondée en 2009, ce concours hors du commun est un programme de formation de pilote unique en son genre en partenariat avec Sony PlayStation, qui prend les meilleurs joueurs en ligne sur Gran Turismo5 et les transforme en vainqueurs d'épreuves dans le monde réel. Star de la GT Academy 2011, le Britannique Jann Mardenborough, 20 ans, se prépare pour le Championnat Blancpain Endurance Series où il pilotera la nouvelle GT-R Nismo GT3. NISSAN Belgique annonce d’ailleurs qu’une telle compétition sera mise en place dans notre pays. Vous jouez beaucoup sur votre Playstation, vous n’avez pas de licence de pilote automobile … A suivre !
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK