SALON de GENEVE 2012

salon Genève
12 images
salon Genève - © Tous droits réservés

GENEVE : FORD, HONDA, HYUNDAI

Retournons au salon de Genève

FORD

Le nouveau FORD B-MAX, dévoilé, est très proche de ce que nous en avions vu à Francfort. Ce qui est évidemment le plus frappant, c’est le système d’ouverture des portes qui se distingue par ses portes articulées à l'avant et coulissantes à l'arrière et intégrant le montant central, dit montant B. Avec sa 1007, PEUGEOT avait déjà mis en évidence ce système idéal pour une voiture destinée principalement à la ville. Les portes coulissantes garantissent une facilité d'accès à bord inconnue pour une petite voiture. PEUGEOT s’est cassé les dents sur le projet à cause du coût qu’il faut répercuter au client, nous verrons ce qu’il en sera chez FORD. Le B-MAX affiche une longueur de 4,06 mètres, soit seulement 11 cm de plus que la Fiesta cinq portes et 32 cm de moins que le C-MAX. Il présente donc le gabarit idéal pour répondre à une demande croissante pour des voitures habitables et confortables mais qui restent adaptées à la circulation urbaine. La banquette arrière fractionnable 60/40 se rabat d’un seul geste et d'une seule main grâce à un mécanisme très simple. Le siège passager avant peut également être replié pour créer une vaste surface de chargement parfaitement plate de l’avant à l’arrière de l’habitacle. Il peut ainsi accueillir des objets très longs, mesurant jusqu’à 2,35 m. FORD a bâti sa réputation sur ses moteurs économes et silencieux. On trouve en tête des motorisations essence, le nouveau trois-cylindres 1,0 l EcoBoost disponible en versions de 100 ch et 120 ch équipé Stop&Start. Toujours en essence, le B-MAX propose le 1,4 l Duratec de 90 ch, ainsi que le 1,6 litre Duratec de 105 ch, couplé à la boîte automatique à double embrayage et six rapports Ford PowerShift. Il est aussi proposé avec le 1,6 l de 95 ch et le nouveau 1,5 l de 75 ch, dérivé du 1,6 l. Il apparaît pour la première fois dans la gamme européenne de FORD. Tous les B-MAX reçoivent de série les technologies ECOnetic destinées à réduire leur empreinte sur l'environnement. La direction assistée électrique consomme moins d’énergie que les directions assistées hydrauliques ; l'indicateur de changement de rapport informe le conducteur du moment idéal pour passer la vitesse supérieure optimiser la consommation ; le FORD Eco Mode, fournit des informations pour inciter à une conduite plus économique ; le système de charge régénérative intelligente, qui recharge la batterie lorsque dans les phases les plus économiques, est proposé avec les moteurs 1,0 l EcoBoost et avec les deux diesel Duratorq 1,5 et 1,6 l
La Fiesta ST est également dévoilée dans sa version de série. Elle sera lancée en Europe en 2013. Elle profite d'un moteur EcoBoost 1,6 litre de 180 ch qui la propulse de 0 à 100 km/h en moins de sept secondes et jusqu'à plus de 220 km/h. Le différentiel électronique actif, le contrôle électronique de stabilité à trois modes de fonctionnement et les réglages spéciaux du châssis devraient lui conférer un comportement à la fois très efficace et amusant. Après l’accueil positif reçu par le concept de Fiesta ST cinq portes au salon automobile de Los Angeles 2011, FORD envisage de lancer sa petite sportive pour la première fois aux Etats-Unis.
La nouvelle Focus 1,0 litre EcoBoost a également été présentée. Elle marque une nouvelle référence en termes de consommation de carburant, puisqu'il s'agit de la FORD à moteur essence la plus sobre jusqu'à ce jour. En version 100 ch, la Focus 1.0 EcoBoost affiche 4,8 l/100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 109 g/km seulement. Ce nouveau moteur à trois cylindres, turbo et injection directe d'essence, pas plus grand qu'une feuille de papier au format A4, existe aussi dans une déclinaison plus puissante qui atteint 125 ch, pour une consommation de 5 l/100 km et des émissions de CO2 de 114 g/km. Aucun autre moteur de cette catégorie n'atteint à la fois ces niveaux de puissance et de consommation. Le trois-cylindres 1,0 litre EcoBoost offre aussi la même souplesse qu'avec un moteur turbodiesel moderne, grâce à son couple maximal de 170 Nm disponible dès 1 400 tr/mn et jusqu'à 4 500 tr/mn en version 125 ch (de 1 400 à 4 000 tr/mn en 100 ch). Il équipera en plus de la Focus le C-MAX et le nouveau B-MAX.
Quant au Kuga, il était présent dans une nouvelle version, amélioré par rapport à la précédente. Il se dote d’un hayon « mains-libres » à commande électrique qui s'ouvre et se ferme d'un simple mouvement du pied sous le bouclier arrière, affiche un volume de coffre supérieur de 82 litres à celui de son prédécesseur, ses sièges arrière se rabattent en pressant un bouton et la transmission intégrale très réactive et le différentiel électronique garantissent une conduite encore plus dynamique.

HONDA

Le nouveau NSX Concept est montré pour la première fois en Europe. Le NSX Concept est équipé d’une transmission intégrale dénommée Sport Hybrid SH-AWD qui appartient à la Technologie Earth Dreams et maximalise le rendement global du groupe motopropulseur, confirmant une nouvelle fois l’engagement de HONDA en matière de la réduction des émissions de CO2. Le constructeur nippon a conçu une nouvelle gamme de motorisations et de transmissions, baptisée «Technologie Earth Dreams», qui seront mises en œuvre sur de futurs produits pour conjuguer les valeurs du plaisir et de l’écologie à un niveau supérieur. La première application de cette technologie en Europe se retrouvera sur la Honda Civic début 2013. En associant cette nouvelle technologie avec non seulement des moteurs diesel mais aussi des moteurs à essence et à une nouvelle famille de transmissions CVT, HONDA s’efforce d’atteindre d’ici à 3 ans l’excellence en matière de rendement énergétique sur chacune de ses gammes de motorisations.
Le Salon de Genève accueille également en primeur le prototype du CR-V européen. Déjà commercialisé aux Etats-Unis et au Japon, il fera ses débuts au Mondial de l’Automobile à Paris en septembre prochain.
Sur le stand, très remarqué, le constructeur présente aussi en première européenne l’EV-STER, un concept de roadster biplace compact de la prochaine génération, faisant appel à une motorisation électrique et une transmission aux roues arrière. La FCX Clarity fait une apparition publique comme premier véhicule à pile à combustible de série au monde.7

HYUNDAI

La i30 Wagon New Generation a été dévoilée à Genève. Cette variante break de la famille i30 rejoint ainsi la cinq-portes pour renforcer le potentiel de séduction du constructeur coréen sur le segment C. Ce break reprend les moteurs (90 à 135 ch) et les transmissions de la berline mais se voit doter d’une carrosserie plus longue pour agrandir le coffre de manière significative sans pour autant compromettre le design dynamique du modèle. Sa longueur totale gagne 185 mm sur la version cinq-portes pour atteindre 4,48 m avec une capacité de 528 l, contre 378 litres pour la cinq-portes, Tout comme la version hatchback, la i30 Wagon a été spécialement conçue et développée pour les clients européens au Centre R&D de Hyundai à Rüsselsheim, en Allemagne. La Wagon a été développée en parallèle avec la cinq-portes, permettant aux concepteurs de façonner un design cohérent, qui n’est pas sans rappeler le langage stylistique de «Sculpture Fluide », caractéristique de HYUNDAI. Le pack écologique Blue Drive est livré de série sur notre marché pour de meilleures performances écologiques.
Autre voiture importante car placée dans un des segments les plus concurrentiels en Europe, la nouvelle i20 a fait son entrée dans le monde. HYUNDAI enrichit ainsi sa gamme européenne. Cette supermini populaire, revisitée et actualisée tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, est appelée à séduire un nouveau public d’acheteurs plus jeunes à travers tout le continent. Basée sur la première génération d’i20 5 portes, sa toute nouvelle remplaçante poursuit le développement de la marque sur le marché des voitures personnelles. Parmi les quatre moteurs proposés sous le capot de la nouvelle Hyundai i20, on découvre le nouveau 1,1 litre, 3 cylindres Diesel ‘U-II’ développant 75 ch. Adapté aux technologies mises en oeuvre par le programme Blue Drive, ce moteur ne rejette que 84 g/km de CO2. Extérieurement, la nouvelle i20 respecte le nouveau code stylistique ‘Fluidic sculpture’ en intégrant notamment la grille de calandre hexagonale, dénominateur commun à toutes les dernières HYUNDAI. Ses formes sculptées intégrant des lignes audacieuses lui confèrent cette impression de mouvement permanent, tandis que la présence de phares à LED accentue la touche luxueuse et technologique. La toute nouvelle i20 accroît légèrement sa longueur tandis que l’habitacle profite d’un choix de matériaux de qualité supérieure et de l’intégration de spécificités Hightech.
HYUNDAI avait dévoilé une nouvelle version du coupé sport Veloster à Detroit, la voici en Europe. Son moteur et son châssis ont été affinés pour mieux s'adapter aux goûts européens et accroître le plaisir du conducteur. Ce nouveau Veloster est la première HYUNDAI à disposer du moteur à injection directe T-GDi 1,6 l de la marque, équipé d'un turbo à deux volutes (« twin scroll ») à haute compression pour une conduite encore plus engageante. A boîte manuelle ou automatique, sa puissance passe à 204 ch et son couple à 264 Nm soit une augmentation de respectivement 33 % et 59 %, par rapport à la version atmosphérique. Un kit carrosserie extérieure dote ce Veloster Turbo d'un pare-chocs, d'une calandre et de phares antibrouillard plus sportifs à l'avant, ainsi que d'un parechocs arrière avec diffuseur intégré, d'un becquet et d'un nouveau design de pot d'échappement, mettant l'accent sur les références sportives de la voiture. Pour gérer sa puissance supplémentaire, les ingénieurs ont affiné la suspension avant et arrière, permettant une conduite plus ferme et une meilleure tenue de route à des vitesses élevées. Des freins surpuissants garantissent en outre une plus grande puissance d'arrêt Cette voiture intéressante, notamment par ses portes (2 antagonistes côté passagers, une côté conducteur) qui se présentait surtout comme une voiture « plaisir » sûre mais pas sportive se voit maintenant boostée. Tant mieux. Le Veloster Turbo sera disponible en Europe dès la fin août.
Comme le Veloster, le Genesis Coupé avait à Detroit montré un nouveau visage et une puissance accrue. Il était également à Genève. Grâce à son nouveau moteur V6 de 3,8 l GDi et à sa transmission automatique 8 rapports avec palettes au volant, ce coupé affiche maintenant 353 ch. Un deuxième moteur complète l’offre. Il s’agit d’un nouveau 2,0 l TCI, un moteur linéaire à quatre cylindres avec turbo à deux volutes (« Twin Scroll »). Le refroidisseur est 53 pour cent plus grand que celui de la génération précédente, ce qui réduit encore davantage la température d'admission et augmente la densité et la fraîcheur de l'air à partir duquel on peut générer encore plus de puissance. Le turbo 2,0 l développe 275 ch à 6000 tr/min et un couple de 372 Nm.
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK