SALON de GENEVE 2011, 7ème partie

salon auto
11 images
salon auto - © Tous droits réservés

Le 81e Salon de l'automobile de Genève, suite et fin : MERCEDES, PORSCHE, RENAULT, SEAT, SKODA, VOLKSWAGEN, VOLVO

Suite

 

MERCEDES

Annoncée pour l’automne dans les concessions, voici la nouvelle Classe C Coupé. Evolution logique puisque la berline vient d’être restylée. Ce qui est surprenant quand même, c’est qu’il n’y a jamais eu à proprement parler de Coupé Classe C depuis l’apparition de la berline en 1993, la déclinaison d’un coupé sur base d’un châssis « C » étant dévolue à une CLK qui se donnait des allures de Classe E. Vous me suivez ?

La Classe C Coupé reprend tout de la berline et du break, notamment la planche de bord inspirée de celle de la Classe E. Elle reprend les motorisations de la berline, à l'exception du C200 CDI. Il faudra donc compter avec les Diesel 220 cdi et 250 cdi de 170 et 204 ch et les essence de 156, 204 et 306 ch. Et côté châssis, les trains roulants de la Classe C sont repris à l’identique de ceux de la berline.

PORSCHE

PORSCHE annonce une nouvelle hybride pour le salon de Genève mais ne dit pas de quel modèle il s’agit. Pourtant, on peut logiquement supposer que c’est à la Panamera que reviendra la charge de présenter au monde entier cette technologie puisqu’on connaît tout d’elle sauf son prix, mais on sait qu’elle arrivera en juin.

Sans faire la moindre concession, elle concilie puissance totale de 380 ch et une consommation minimum potentielle de 6,8 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de seulement 159 g/km. Cela vaut à la nouvelle venue d’être la PORSCHE la plus sobre de tous les temps. Ces valeurs sont obtenues avec des pneus MICHELIN toutes saisons optionnels, spécialement développés pour ce modèle, caractérisés par une résistance au roulement encore réduite. Toutefois, même équipée des pneus de série, cette Panamera peut se targuer d’une consommation de 7,1 l/100 km.

Elle s’acquitte du sprint de 0 à 100 km/h en 6 s et poursuit sur sa lancée jusqu’à 270 km/h. En mode exclusivement électrique, son autonomie est d’environ 2 km. Selon les conditions de déplacement, ce mode de propulsion autorise une vitesse de 85 km/h. La Panamera S Hybrid est mue par le tandem composé d’un V6 de 3 l à compresseur de 333 ch assisté par un moteur électrique de 47 ch qui a déjà fait ses preuves sous le capot du Cayenne S.

RENAULT

Bizarre, on n’a pas attendu Genève pour présenter un concept car chez RENAULT. Carlos GHOSN a voulu jouer sa star solitaire en montrant quelques jours avant le salon Captur, le nouveau concept car reflétant la stratégie design de la marque. Il n’empêche, Captur est au salon, bien sûr. Ce crossover sportif aux formes généreuses et athlétiques préfigure vraiment un futur véhicule de la gamme, paraît-il ! Son moteur est original, autant que sa ligne. Il s’agit d’un Energy dCi 160 twin-turbo, développé sur base du nouveau Energy dCi 130 présenté au dernier Mondial de l’automobile. Pour atteindre son objectif affiché de leadership européen en termes d’émissions de CO2, RENAULT ne part pas du côté de l’hybride (du moins de façon visible) mais s’appuie en particulier sur une stratégie de downsizing. Il s’agit de proposer aux côtés de la gamme électrique des moteurs thermiques qui allient performance et consommation maîtrisée. L’Energy dCi 160 twin-turbo s’inscrit parfaitement dans cette stratégie. Grâce à la double suralimentation, il délivre 160 ch pour une cylindrée de 1,6 litre. Il est associé à une boite de vitesses à double embrayage EDC.

Kangoo Maxi Z.E., la version longue de Kangoo Z.E., sera donc la seule vraie première du stand. Cette version longue (4,60 m) du Kangoo Z.E . sera disponible en versions 2 et 5 places. La version 2 places offre une charge utile de 4,6 m³ et en version combi, Kangoo Maxi Z.E peut transporter jusqu’à 5 personnes. Elle sera disponible chez nous début 2012. Sous le capot, on découvre un moteur de 44 kW, l’équivalent de 60 ch. Il est alimenté par une batterie Lithium-ion d’une capacité énergétique de 22 kWh placée sous le plancher. L’autonomie annoncée du véhicule est de 170 km.

Enfin, les visiteurs du salon seront les premiers à pouvoir rêver devant la Wind dans sa version Gordini. Après Twingo Gordini R.S., Clio Gordini R.S. et Twingo Gordini, Wind reçoit à son tour la griffe et vient ainsi coiffer la gamme du coupé roadster sans pour autant offrir sous le capot un moteur spécial.  Chaussé de roues 17’’ avec jantes alliage diamantées noires, il revêt simplement une robe bleue malte frappée des deux bandes blanches et quelques autres accessoires de style dont un écusson siglé d’un « G » qui vient signer la version GORDINI. De quoi impressionner les potes mâles et femelles qui n’y connaissent rien !

SEAT

Nous avions apprécié le concept car Tribu dessiné par Luc DONCKERWOLKE dès sa prise en charge du design chez SEAT. Mais à Genève, il semble avoir été oublié et c’est bien dommage. A sa place, voici le nouveau concept car d’un SUV compact appelé IBX. Attention que la photo n’est pas une photo officielle mais bien une image qui circule sur le web. Info ou intox ?

D’autre part, on parle beaucoup de la présence sur le stand d’une supersportive de 210 ch, puissance acquise grâce à un 1400. Une « supercupra » en quelque sorte. On l’appelle pour l’instant, faute de mieux « R210 ». Ca dit bien ce que ça veut dire.

Disponible avec certitude avant l’été, voici, avec un moteur 2,0l TDI de 140 ch accouplé à une boîte manuelle 6 rapports et avec système Start&Stop, l'Alhambra 4WD. Essentiellement propulsion, la puissance est automatiquement répartie entre les quatre roues si nécessaire. On devrait commercialiser une version 5 places avant une 6 places.

SKODA

Début d’année prometteur pour SKODA qui augmente de 26,4% ses ventes sur le plan mondial par comparaison avec celles enregistrées l’an passé pour le même mois. Les modèles les plus demandés en ce début d’année sont la Fabia et la Superb alors que le Roomster, malheureusement, ne décolle vraiment pas.

A Genève, les Tchèques arrivent donc gonflés à bloc. Il n’y aura pas vraiment de nouveauté mais un concept car qui aura la lourde tâche de présenter le renouveau stylistique de la marque pour les modèles à venir et un nouveau logo.

VOLKSWAGEN

Les nouveautés se sont succédé ces derniers temps chez VOLKSWAGEN : l’Eos, laJetta, la Passat, la Tiguan. On a même vu au salon du Qatar un prototype XL1 dont la consommation passe sous la barre du litre aux 100 km.

La seule vraie nouveauté à Genève sera dons la Golf Cabrio.

Fini le style « panier à œufs » de la première version de 1979. En 2011, l’arceau fixe qui avait valu ce surnom un peu désobligeant à la voiture est devenu un arceau à déploiement quasi instantané. Quant à la capote en toile, elle s’ouvre et se ferme en moins de 10 sec et jusqu’à 30 km/h. Avantage de la capote en toile, elle se replie dans le coffre en prenant moins de place qu'un toit rigide. Le coffre de la Golf Cabrio accepte donc 250 l de bagages même capote repliée. De plus, les dossiers des sièges arrière sont rabattables.

La puissance des moteurs disponibles s’échelonne de 105 à 210 ch grâce à un choix de six moteurs. Essence ou diesel, ils sont tous turbocompressés à injection directe et quatre d’entre eux peuvent être associés à une boîte DSG à 7 rapports. Les trois moteurs à essence TSI de 105, 122 et 160 ch et le moteur diesel TDI de 105 ch  peuvent également être associés aux technologies BlueMotion synonymes de meilleure maîtrise de la consommation (récupération d’énergie et système  Stop&Start). On annonce pour la TDI 1600  BlueMotion de 105 ch une consommation de 4,4 l/100 km à quoi correspondent des émissions de117 g/km de CO2. Dommage qu'elle conserve la boîte 5.

VOLVO

Tous les constructeurs qui proposent des voitures hybrides nous parlent de véhicules avec un moteur essence et moteur électrique. PEUGEOT se distingue avec sa 3008 hybride qui conjugue diesel et électricité. Voilà qu’il n’est plus seul. En effet, VOLVO annonce qu’il sera le premier constructeur à commercialiser vraiment une diesel hybride. Ce sera une V60, soit le plus récent modèle de la marque. On l’appelle V60 Plug-in Hybrid et ne sera disponible qu’en blanc. Concrètement, les roues avant sont entraînées par le moteur 2.4 D5 turbo Diesel de 215 ch et 440 Nm. Quant à l'essieu arrière, il est équipé d'un moteur électrique délivrant 70 ch et 200Nm qui tire son énergie d'un pack batterie lithium-ion de 12 kW. Côté performances, le 0 à 100 km/h est atteint en 6,9 secondes, la consommation mixte est réduite à 1,9 litre aux 100 km alors que les émissions  sont contenues à 49 g/km de CO2. La voiture est équipée d'une boîte automatique à six rapports.

Le site du salon : www.salon-auto.ch

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK