Ruben Block en interview et set acoustique

Ce mardi 28 septembre, Marie-Amélie Mastin accueillait Ruben Block qui venait présenter son projet solo, après avoir composé pour Triggerfinger pendant plus de 20 ans.

Il était donc temps pour lui d’explorer de nouvelles voies, de sortir de sa zone de confort et de quitter provisoirement le doux cocon d’un groupe solide et dévoué. Parti à la rencontre de quelques mythes hollywoodiens avec ses maquettes sous le bras, il a rencontré le producteur Mitchell Froom (Crowded House, Latin Playboys, Suzanne Vega, Elvis Costello, …) dans son studio de Santa Monica en Californie et a entamé avec lui une aventure passionnante d’écriture, d’enregistrement et de production. Revenu juste à temps avant que le monde ne se mette en pause, il a pris le temps de peaufiner tout cela, seul, dans son home studio anversois.

Découvrez un petit aperçu de son passage dans nos studios :

"Lights" est le premier témoignage de cette collaboration et marque donc le début de Ruben en solo. Les guitares restent centrales mais elles se font désormais plus nuancées, plus impressionnistes. On y entend toujours autant d’électricité, le mur du son n’est jamais loin, Ruben is Ruben hé, mais de-ci de-là, se glissent quelques accords folk prometteurs et surprenants, accords magnifiés par le mix de Tchad Blake (Tom Waits, Fiona Apple, Arctic Monkeys, …), le vieux complice de Froom.

 

Il a ensuite sorti "Awake" issu du prochain album prévu pour 2022 :

 

Avec ce titre, Ruben nous dévoile un aspect plus intimiste et moins commun, un titre presque murmuré, une guitare acoustique au service d’une atmosphère sombre et hypnotique, soudainement brisée par une guitare électrique surchauffée qui évoque le bruit strident du serpent à sonnette dans les westerns de notre enfance.

"J'ai écrit Awake avec Mitchell Froom à Santa Monica, en Californie, mais ce n'est que six mois plus tard, quelque part sur une plage de Crète, que la chanson a trouvé sa forme définitive", nous raconte Ruben.  " Ce titre symbolise à tout point de vue cette envie de quitter ma zone de confort, de me laisser porter par de nouvelles rencontres et d’explorer de nouvelles voies musicales ".

2 images
© Tous droits réservés
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK