Roger Waters interprète des titres de "The Wall" de chez lui

Roger Waters et son groupe ont enregistré ensemble, mais à distance, deux morceaux de l’album "The Wall" de Pink Floyd : "Vera" et "Bring the Boys Back Home," qui figurent juste avant "Comfortably Numb" sur le double album.

Les interprétations sont plus calmes que les versions originales. Roger Waters s’interrompt d’ailleurs un moment pour s’adresser directement au président Donald Trump : "Oui, ramène les enfants à la maison ("Bring the boys back home"), et plus particulièrement ceux de Portland, toi, p*** de brique," en référence au déploiement bâclé d’agents fédéraux dans la ville pour réprimer les manifestations.

"C’est le troisième titre de nos rappels sur la tournée Us + Them," explique Waters dans un communiqué. "C’est la première fois qu’on le joue sans overdubs, et ce n’est pas facile à interpréter à distance, mais le groupe est -heureusement- brillant."

Il explique aussi les titres qu’il joue : "La Vera dont je parle dans la chanson est Vera Lynn. C’était une auteur-compositeur anglaise très populaire pendant la Seconde Guerre Mondiale. Son plus grand succès est "We’ll Meet Again." […] Elle est morte il y a six semaines à l’âge de 103 ans."

"Bring the Boys Back Home" semble avoir un côté plus personnel pour l’artiste : "Mon père n’est jamais revenu à la maison, mais, au moins, en 1944, il se battait pour défendre son foyer. Ce n’est pas comme aujourd’hui, où les gens se battent et meurent dans des guerres coloniales pour que quelques riches c**** s’enrichissent encore plus. Si cela ne tenait qu’à moi, je les rapatrierais dès demain."

L’artiste sortira le film concert de la tournée "Us + Them" en Blu-ray et DVD le 2 octobre prochain. Il a récemment partagé un extrait de ce live avec le titre "Time."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK