Roger Waters interdit de diffusion

Embed from Getty Images

Les concerts enregistrés à Berlin et Cologne l’été dernier devaient être diffusés, mais ne le seront finalement pas "en réaction aux accusations antisémites à son sujet."

The Guardian rapporte que ces annulations surviennent suite à l’implication de Roger Waters dans le mouvement BDS. Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) est une campagne internationale appelant à exercer diverses pressions économiques, académiques, culturelles et politiques sur Israël afin d'aboutir à la réalisation de trois objectifs : la fin de l'occupation et de la colonisation des terres arabes, l'égalité complète pour les citoyens arabo-palestiniens d’Israël, et le respect du droit au retour des réfugiés palestiniens (selon Wikipédia).

Roger Waters s’exprime depuis longtemps sur le choix de certains artistes qui souhaitent jouer en Israël.

RBB, qui fait partie du réseau allemand ARD, précise qu’il voulait envoyer un signal fort aux autres artistes qui refuseraient de jouer en Israël, en accord avec ce mouvement BDS.

Le Président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, Josef Schuster, a déclaré: "La réaction rapide et décisive des radiodiffuseurs est un signal important que l'antisémitisme rampant contre Israël n'a pas sa place en Allemagne".

Marek Lieberberg, directeur de la tournée de Roger Waters – et fils d’un survivant de l’Holocaust– a fait savoir que selon lui, “il est évident qu’un antisémitisme croissant est visible en Allemagne”, et trouve la décision "absolument ridicule". Il a précisé que, ne soutenant pas lui-même le mouvement BDS, "il ne pouvait pas, ni ne voulait empêcher Roger Waters d’avoir sa propre opinion."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK