Rod Stewart et son fils à nouveau devant la justice

Un accord de plaidoyer est tombé entre Rod Stewart et les procureurs de Floride ce 22 octobre, il devra donc se représenter avec son fils devant la justice suite aux accusations de coups sur un garde de sécurité lors d’une fête du Nouvel An, il y a près de deux ans.
 
Petit rappel des faits, en février 2020, Rod Stewart et son fils aîné Sean, avaient déjà dû répondre de leurs actes devant le Palm Beach County Criminal Justice Complex.

Selon un rapport de police obtenu par People, le 1er janvier 2020, Rod Stewart et son groupe auraient voulu faire entrer leurs enfants dans une zone prévue à cet effet dans un complexe hôtelier, mais s’étaient vus refuser l’entrée par le garde de sécurité Jessie Dixon.

Rod Stewart aurait alors "haussé le ton, fait un esclandre, et refusé de quitter les lieux, comme le lui demandait Jessie Dixon", selon ce même procès-verbal, les deux hommes "finissant nez à nez".

Des témoins avaient confié à la Police que Sean Stewart avait alors poussé le garde pendant que Rod Stewart le frappait dans les côtes. Une vidéo prise par une caméra de surveillance montre que les Stewart ont été les "premiers agresseurs".

La Police rapportait ensuite qu’après l’altercation, Rod Stewart s’était excusé pour son comportement lors de l’incident. Mais Jessie Dixon ne comptait pas en rester là.

Il a tenu parole puisque père et fils devront se représenter devant la Cour le 25 janvier prochain. Plusieurs accords ont déjà été tentés en vain, et l’audience a été postposée par la pandémie. Les Stewart sont passibles d’un an de prison maximum, mais il est peu probable qu’ils soient autant sanctionnés.
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK