Robert Plant voudrait que ses archives soient gratuites après sa mort

Cela peut paraître surprenant mais Robert Plant a déjà tout prévu pour après sa mort. On parle bien sûr ici d’un point de vue musical, et il a déjà listé le matériel d’archive qu’il souhaite voir partagé, gratuitement, quand il ne sera plus là.

Il a expliqué ses plans pour l’avenir dans le nouvel épisode de son podcast "Digging Deep", expliquant à son invité Matt Everitt que le lockdown lui a permis de mettre "de l’ordre dans sa maison".

"Toutes ces aventures que nous avons vécues avec la musique et les tournées, les sorties d’albums, les projets que je n’ai pas finalisés et tout ça, je les ai répertoriés, et mis en ordre", explique Robert Plant.

"J’ai expliqué à mes enfants que, lorsque je ne serai plus là, je souhaite que tout soit offert au public, juste pour qu’il puisse se rendre compte de la quantité de choses qui ont été faites depuis 1966 à aujourd’hui. C’est une véritable aventure."

Les archives en question couvrent des items personnels en lien avec sa carrière, avec des chansons inédites prêtes à être partagées.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK