Ringo Starr aime toujours monter sur scène avec Paul McCartney

Ringo Starr aime toujours se produire live avec Paul McCartney. Les deux membres survivants des Beatles se sont retrouvés ensemble sur scène à deux reprises ces dernières années.

" J’adore ça, monter avec lui," a-t-il expliqué à The Irish News. " Nous l’avons fait à l’O2 en Angleterre en 2018. Ensuite, il m’a appelé et m’a dit " je fais le Dodger Stadium, tu veux venir partager quelques titres avec moi ? ". "

" Alors, il a choisi trois morceaux, et je l’ai rejoint pour le show. C’était magique pour le public et pour nous. J’adore jouer avec lui. "

Le batteur a ajouté : " On voit que les gens du public se disent " oh, il y en a deux ! Wow ! " Ca monte encore le niveau, dans un sens joyeux. Donc, oui, j’ai passé un très bon moment. "

A propos de leur amitié dans la vie, Ringo Starr a ajouté : " Oui, nous nous entendons très bien. Nous passons peu de temps ensemble, mais si nous sommes dans le même pays, on ne manque jamais de partager un repas, chez l’un ou chez l’autre. "

Paul McCartney sera présent sur Zoom In, enregistré au studio de Ringo Starr entre avril et octobre. Il a collaboré avec des auteurs et des producteurs, dont Jeff Zobar qui a écrit la plage titulaire, "Zoom In, Zoom Out" pendant la pandémie, et qui accueille Robbie Krieger des Doors à la guitare ; Sam Hollander qui a écrit et produit "Teach Me To Tango" – envoyant à Ringo un titre quasiment complet sur lequel il n’a plus eu qu’à ajouter sa voix et, bien sûr, la batterie ; Ringo a co-écrit "Waiting for the Tide to Turn" avec son ingénieur du son Bruce Sugar, ajoutant la touche reggae roots de Tony Chen ; et "Not Enough Love In the World" écrit par les membres de son groupe All Starr, Steve Lukather et Joseph Williams.

De son côté, Paul McCartney a sorti McCartney III. Ce volet a finalisé la trilogie d’albums portant simplement son nom, qu’il avait commencé à enregistrer avant la fin des Beatles. McCartney était arrivé en 1970, suivi dix ans plus tard par McCartney II. Les deux disques avaient été enregistrés chez lui, avec des parties vocales supplémentaires de sa regrettée épouse Linda.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK